REEE: Avez-vous fait le calcul?

3

Cet article est présenté en collaboration avec Universitas.

J’ai fini de rembourser toutes mes dettes sauf une : mes études. Ça coûte cher faire des études postsecondaires… et c’est encore plus cher quand on décide de faire un DEC de 3 ans… mais que finalement on veut quand même aller à l’université. Puis qu’on change de programme une première fois… puis une deuxième fois. Okay, okay! J’ai un parcours pas si courant, mais pas unique non plus. Quand je vois, chaque mois, un paiement se faire sur cette grosse dette, je suis contente de savoir que mes enfants ont chacun un REEE depuis la naissance, cadeau de naissance de la part de grand-papa!

Avez-vous fait le calcul?

Combien ça coûte au juste, pour cotiser au REEE de son enfant? Le savez-vous? Universitas a un outil vraiment cool sur son site permettant de voir combien il nous est possible de mettre de côté pour le futur de notre enfant, selon son âge et le montant que nous sommes en mesure de placer mensuellement. Le calculateur prend en compte les subventions gouvernementales offertes, parce que oui, les deux paliers de gouvernement contribuent au futur de notre enfant quand on cotise à un REEE! (C’est cool, hein?)

Calculateur REEE Universitas
Calculateur REEE Universitas

Savez-vous comment fonctionnent les REEE?

J’ai plusieurs amies qui n’ont pas pris de REEE parce qu’elles ne savent pas vraiment comment ça fonctionne. Tsé dans la vie, plusieurs ont de nombreuses obligations financières : acheter une maison, avoir des REER, économiser pour un voyage de rêve. Je peux donc comprendre que juste l’idée d’une autre dépense à long terme, ce n’est pas toujours excitant. Mais attention! Le REEE est différent.

Pendant que le souscripteur (souvent le parent) cotise au REEE, l’épargne fructifie à l’abri de l’impôt. À l’échéance du REEE, l’épargne revient au souscripteur. L’argent qui revient peut être utilisé pour autre chose comme des REER ou le voyage de rêve. Les revenus de placement accumulés et les subventions gouvernementales, eux, sont versés à l’enfant-devenu-grand sous forme de paiements d’aide aux études pour ses études postsecondaires.

Pourquoi prendre un REEE pour son enfant?

Quand un jeune trouve ce qu’il souhaite faire dans la vie, le coût de sa formation ne devrait pas nuire à ses rêves. Trouver l’argent nécessaire tout d’un coup, ça peut paraître impossible pour plusieurs familles alors quand cet argent est planifié longtemps d’avance, amassée mois par mois dans un REEE, ça passe plus facilement dans le budget. D’ailleurs, le concept d’épargne-étude n’est pas nouveau au Québec. C’est en 1964 qu’Universitas a été créé par M. Jean Marchand et un groupe de jeunes professionnels de la région de Québec pour permettre aux parents d’économiser pour les études postsecondaires de leurs enfants. Comme les études et le coût de la vie augmentent régulièrement, je pense qu’il est sage de continuer « cette belle tradition »!

Si vous n’avez pas de REEE pour votre enfant, je vous suggère de faire l’exercice de calculer combien vous pourriez mettre de côté avec cet outil pratique.

Avez-vous un REEE pour vos enfants?

3 COMMENTAIRES

  1. On a des REEE Universitas pour nos enfants et je trouve que c’est vraiment un beau cadeau à leur faire, car moi aussi j’aurais pu me passer des frais universitaires. Un montant pour étudier donne un beau départ dans la vie d’adulte!

    Intéressant l’outil pour calculer, merci de la découverte!

LAISSER UN COMMENTAIRE

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.