Des trucs pour survivre aux gros repas

0

Cet article est présenté par P&G.

Est-ce que ça vous arrive de faire quelques excès alimentaires? Moi, le moins possible, mais pour être honnête ça m’arrive quand j’ai de la visite, quand je vais en visite et à pas mal toutes les journées festives de l’année. Le pire moment, bien entendu, c’est pendant le temps des Fêtes… et en deuxième: l’Action de Grâce. J’adore le type de repas qu’on y mange et comme ce sont les seuls moments de l’année pendant lesquels je mange ce type de repas, mais parfois je ne me sens pas bien.

Quand j’avais 20 ans (ouch! Ça sonne vieux, ça!), je n’avais pas ce genre de problèmes. J’ai l’impression que mon corps a pris « un coup de vieux » avec les grossesses et les nuits sans sommeil. Les deux premières années, je continuais quand même à manger comme je le faisais dans le passé, en me disant que c’était de la malchance. Puis j’ai réalisé que je ne pouvais plus manger comme avant. Plutôt triste pour une fille qui attend ces repas traditionnels avec impatience. Dans les dernières années, je me suis trouvée des trucs pour pouvoir profiter de cette bonne nourriture réconfortante sans m’en sentir trop mal.

Truc #1: Traîner un allié dans sa sacoche

Un allié? Oui, Pepto-Bismol! Est-ce que j’ai vraiment besoin de faire sa présentation? Je connais ce produit depuis que je suis toute petite, j’imagine que c’est la même chose pour tout le monde! Étant donné que Pepto-Bismol soulage en cas de brûlements d’estomac, d’indigestion, de nausées, de malaises gastriques et de diarrhée, c’est vraiment un plus à avoir sous la main, peu importe le moment et l’endroit! C’est donc parfait pour les repas de ce temps de l’année. Il faut simplement suivre les instructions sur l’emballage et ne pas dépasser 8 doses en 24 heures (ou 4 doses pour Pepto-Bismol Extra fort).

meh_2016_pepto_bismol_c_post_01a

Truc #2: Ne pas arriver à la table le ventre vide

Je sais qu’un réflexe pour se préparer à une grosse soirée de bouffe est de manger léger toute la journée, mais c’est tout le contraire! D’ailleurs, s’il y a une table avec des crudités, profitez-en! Mangez de bonnes choses qui se digèrent bien. Des choses que votre corps accepte bien. Comme ça, rendu au souper, vous aurez une faim normale, vous ne pourrez trop manger parce que vous n’aurez pas le ventre vide, donc pas très faim.

meh_2016_pepto_bismol_b_post_01a

Truc #3: Se limiter à une assiette

S’il n’y a rien à se mettre sous la dent comme des crudités, limitez-vous simplement à une seule assiette! Vous aurez des choix à faire, optez pour vos préférés parce que comme on dit, « ça arrive rien qu’une fois par année ». La deuxième et troisième assiette n’est pas nécessaire. Dans une assiette, vous pourrez amplement vous gâter en prenant un peu de dinde, un peu de farce, des légumes, etc., mais vous pourrez difficile « trop » manger!

Avec ces trucs, vous pourrez profiter de votre soirée sans vous sentir mal ou devoir courir à la salle de bain aux 15 minutes… tout en profitant du bon repas qui vous est servi!

Je suis curieuse: que préférez-vous dans les gros repas traditionnels?

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.