Littératie financière: des trucs pour en parler avec les enfants de tous âges

0

Saviez-vous que novembre est le mois de la littératie financière? J’avoue je ne le savais pas jusqu’à tout récemment, pourtant c’est un sujet qui m’interpelle beaucoup et dont j’ai déjà parlé sur le blogue. Je me considère chanceuse d’avoir reçu une éducation financière à la maison parce que je sais que ce n’est pas toujours le cas. Est-ce que vous parlez d’argent avec vos enfants? Savez-vous comment aborder le sujet?

Dans une étude récente du Groupe Banque TD, Portrait de l’éducation financière au Canada, on peut lire que l’éducation financière est de la responsabilité des éducateurs ET des parents. D’un côté, l’étude suggère donc qu’il faudrait aider les enseignants à acquérir les connaissances nécessaires pour éduquer les enfants sur ce sujet. D’un autre côté, il est également précisé que les bonnes habitudes financières débutent à la maison, d’où l’importance de l’implication des parents dans l’éducation financière de leurs enfants.

Que votre enfant soit âgé de 5 ans ou qu’il approche de l’âge adulte, la façon d’aborder les questions d’argent sera différente. Dans le cadre du Mois de la littératie financière, j’ai reçu de bons conseils de François Morin, vice-président régional Est du Canada, gestion de patrimoine TD – planification financière pour en parler avec les enfants, en voici quelques-uns.

Moins de 6 ans

Avant 6 ans, le concept d’épargne est compliqué, cependant, les enfants peuvent avoir une tirelire dans laquelle vous ajoutez des pièces à l’occasion. Vérifiez-en le contenu de temps en temps pour que l’enfant puisse voir ce qui s’accumule dans sa tirelire. Lorsqu’ils sont petits, les enfants seront plus intéressés par la forme, le matériel et la couleur des pièces et des billets. Assurez-vous que le contenu de la tirelire soit varié (par exemple, échangez 5 pièces de 1$ contre un billet de 5$).

meh_2016_banque_td_nov16_a_post_01a

6 à 9 ans

Dans ces âges, les enfants apprennent à faire des additions et des soustractions; ils développent des aptitudes mathématiques de base, ce qui est parfait pour apprendre à épargner. Encouragez votre enfant à économiser pour l’achat d’un jouet qui lui plaît. Vous pouvez, par exemple, lui donner une allocation hebdomadaire et lui expliquer le temps qu’il faudra pour économiser pour le jouet qu’il souhaite acheter. Je me souviens du premier jouet que j’ai acheté moi-même: c’était une petite auto fluo! Puis, adolescente, j’ai été en mesure d’économiser pour participer à un stage humanitaire à Cuba… j’étais déjà familière avec le concept de l’épargne; je savais dans quoi je m’embarquais!

10 à 15 ans

C’est l’âge parfait pour apprendre à utiliser un compte bancaire: faire des dépôts, des retraits et utiliser la carte de débit de façon RESPONSABLE. Discutez avec votre enfant de ses plans pour l’avenir: est-ce qu’il rêve de faire un grand voyage? Souhaite-t-il faire de longues études universitaires? Montrez-lui qu’il est possible d’épargner pour que son rêve devienne réalité. Évaluez avec lui la valeur de son rêve et encouragez-le à épargner pour le réaliser. Si votre enfant a déjà un petit travail, vous pouvez lui expliquer que oui, il peut en utiliser une partie pour ses dépenses personnelles, mais que chaque dollar épargné le rapproche de son rêve. C’est aussi à cet âge que vous devriez aborder l’importance du crédit et le fonctionnement d’une carte de crédit.

16 à 18 ans

L’âge du début de l’indépendance financière pour plusieurs, mais hey!, vos grands ont encore besoin de vous! À cet âge, vous pouvez faire prendre des responsabilités à votre enfant s’il a un emploi. Par exemple, payer une facture régulière comme celle de son téléphone cellulaire. Payer une facture mensuelle, c’est un apprentissage! C’est aussi le moment de montrer « les vraies affaires » à votre jeune; le budget familial. Montrez-lui les dépenses que vous avez sur une période de quelques mois. Identifiez les dépenses hebdomadaires (épicerie), mensuelles (électricité, hypothèque) et même les dépenses surprises auxquelles un adulte doit faire face. Aidez-le ensuite à faire son propre budget; faites une liste de ses dépenses et une liste de ses revenus. Apprenez-lui à établir ses priorités et à épargner pour un projet, mais également en vue des jours plus difficiles ou de la retraite, par exemple.

Plus d’idées!

Si vous souhaitez plus d’idées pour parler d’argent avec vos enfants ou parfaire vos propres connaissances, je vous invite à consulter la Trousse à l’intention des parents de la TD. Cette ressource interactive offre plein d’idées séparées par tranches d’âge pour éduquer vos enfants sur l’argent. Vous pourrez même télécharger un cahier d’activités en format PDF, que vous pourrez faire imprimer par la suite.

meh_2016_banque_td_nov16_c_post_01a

Peu importe l’âge de vos enfants, si vous n’avez pas encore commencé à parler d’argent avec eux, il n’est pas trop tard pour commencer dès aujourd’hui! Aidez-les à devenir des adultes responsables, des adultes qui connaissent la valeur de l’argent et qui savent comment l’utiliser intelligemment.

Cet article est présenté en collaboration avec Groupe Banque TD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.