Là où l’herbe est plus verte #PlusJamaisCOMPAREnts

0

Sentez-vous de la pression de la part de ce que vous voyez sur les réseaux sociaux? Moi non. En fait, plus maintenant, mais quand mes garçons étaient plus petits, j’avais cette fâcheuse tendance à me comparer avec ce que je voyais, ce que j’entendais de la part d’autres parents et me dire que j’étais poche. Que je n’en faisais jamais assez. Tsé, quand on regarde chez le voisin, on trouve souvent que l’herbe est plus verte, n’est-ce pas? Mais à quoi ça sert de regarder chez le voisin, de se comparer? Quand j’ai eu vent du mouvement #PlusJamaisCOMPAREnts de Quaker, j’ai décidé d’embarquer parce que ça me parle ce genre d’initiative!

Quand j’écris, j’écris du vrai. Je n’essaie pas d’avoir l’air d’avoir une vie parfaite, une vie de rêve… Sur photo, je n’essaie pas non plus d’avoir l’air d’avoir une vie parfaite, mais oui, je prends la peine de tasser les miettes de toasts de sur ma table avant de prendre en photo mon café d’après-midi. Pis oui, je vais tasser des jouets avec mon pied pour ne pas qu’on les voie en background. Puis si mes enfants font partie d’une photo, je vais m’arranger pour qu’ils ne portent pas un pyjama avec une tache de muffin au chocolat et je vais partager LA photo sur laquelle ils ne font pas la pire des grimaces.

Pour moi, tout ça, ce n’est pas de cacher la vérité… c’est plus comme tsé, quand tu attends de la visite : tu fais un petit ménage… Vous êtes ma visite. Ma visite de photo. Cependant, c’est super important pour moi que vous compreniez que comme tout le monde ça traîne chez nous (ok ok, pas tout le monde, je sais qu’il y a des gens hyper ordonnés de nature, mais je n’en fais pas partie). Pis mes enfants se salissent, ça aussi c’est normal. Pis j’ai trois chats qui perdent leur poil… sans compter mes cheveux qui ne se sont jamais remis de mes grossesses et que je perds en quantité industrielle. Je n’ai pas honte de tout ça, j’ai juste pas envie de montrer ça publiquement.

meh_2016_quaker_a_post_01a
Vous pouvez saluer ma table de cuisine toujours encombrée!

Pourquoi on se compare, au fait?

La raison pour laquelle je vous en parle, c’est parce que je sais que de ne pas montrer toute l’histoire derrière une photo peut faire en sorte que des personnes vont comparer leur réalité avec ma webréalité. Je l’ai déjà fait, je comprends ça, MAIS FAUT PAS! De penser que l’herbe est plus verte chez le voisin, ce n’est pas arrivé avec les z’Internets pis les réseaux sociaux. Ça date de bien avant ça. C’est notre fâcheuse habitude de se comparer aux autres. Mais ça, ça vient de nous, pas des autres!

Un récent sondage réalisé par Quaker nous apprend que près de la moitié des parents québécois qui publient des photos de leur famille sur les réseaux sociaux se comparent aux autres parents. Et le tiers des mères québécoises disent que certains types de photo (celles qui présentent une vie de famille sans tracas) les font douter de leurs choix et de leurs habitudes.

C’est probablement un réflexe facile à avoir : on voit une image parfaite; on se dit que NOUS, c’est pas comme ça. On feel mal.

Ce réflexe-là de toujours se comparer, ce n’est pas cool pour la confiance en soi. Posez-vous des questions sur votre vie, votre quotidien. Est-ce que vous êtes heureux de comment vous faites les choses? Faites-vous de votre mieux, au meilleur de vos connaissances et de vos capacités? Si oui, ben c’est parfait comme ça! Soyez fier de comment vous êtes, de comment est votre famille! Vous avez une situation familiale unique avec ses hauts et ses bas, COMME TOUT LE MONDE!

Mon salon dans son état naturel...
Mon salon dans son état naturel…

Participez au mouvement #PlusJamaisCOMPAREnts

Faites-vous confiance et acceptez votre vie comme elle l’est; votre vraie vie de parents avec des miettes de toasts et des jouets qui traînent… mais aussi avec des gros bisous baveux, des soirées en collé-collé à lire des livres, des après-midi à construire une cabane de couvertes dans le salon… Partagez vos moments familiaux sans filtres avec le mot-clic #PlusJamaisCOMPAREnts et surtout, soyez-en fiers!

Ce billet est présenté en collaboration avec Quaker dans le cadre du mouvement #PlusJamaisCOMPAREnts .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.