La semaine dernière, j’ai repartagé l’article Adieu les dettes avec le remboursement à effet boule de neige avec la mention suivante: « En janvier 2016, j’ai décidé que je me donnais l’année pour ne plus avoir de dettes. Après avoir lu beaucoup sur le sujet, j’ai trouvé que la méthode la plus efficace pour mon profil était la méthode de remboursement à effets boule de neige. Est-ce que ça marche? Ben… après 8 mois, je n’avais plus de dettes! Ça répond à la question? » Des lectrices ont partagé qu’elles avaient également réussis à éliminer leurs dettes avec cette méthode (yes!) alors que d’autres ont souligné juste ne pas être capables de se sortir de leurs dettes.

C’est triste et sérieusement, je peux comprendre. Quand on est endetté, ce n’est pas facile du tout de s’en sortir! Si on a des dettes, c’est pour deux raisons: on dépense trop pour nos moyens… ou on ne gagne pas assez pour notre style de vie. Des dépenses « imprévues », ça arrive à tout le monde. Il y a deux ans, nous avons tellement mis d’argent en réparation sur l’auto, je CAPOTAIS!! Ce n’est pas une situation isolée… c’est pour ça qu’il est conseillé d’avoir « un p’tit coussin », mais quand on est endetté, on n’en a pas les moyens.

Alors qu’elle est cette façon toute simple pour orienter nos décisions financières?

Attention: elle est simple, mais elle n’est pas FACILE. Ce n’est pas la même chose. Elle est simple, car c’est un principe court, qui fait ben du sens quand on y pense, mais ce n’est pas facile à faire à cause de plusieurs facteurs: notre société, la pression de notre entourage, les besoins qu’on croit avoir, mais qu’on n’a pas vraiment, etc.

Faire une liste de vos « importants »

Oui, c’est tout!
Ah!Hein???

En fait, ce que je veux dire par là, c’est que parfois, on oublie un peu ce qui est vraiment important pour NOUS (pas pour les autres là, pour NOUS) dans la vie. Mon fils de 5 ans gère sa vie avec ça! « Je veux faire un dessin de XYZ parce que c’est mon important. » « Je ne veux pas ABC jouet, je veux attendre et avoir XYZ parce que c’est mon important. » « Dans mon histoire, je nomme XYZ parce que c’est mon important. »

Vous, c’est quoi vos « importants »?

En prenant un papier, un crayon… peut-être en collaboration avec conjoint/conjointe si c’est le cas, faites une liste des 3-4-5 choses les plus importantes pour vous dans la vie. Est-ce que c’est la famille? Les voyages? Le luxe? La sécurité? La liberté? Les souliers? Avoir du temps? Votre retraite? Votre carrière? Les grosses maisons?

Aucun jugement, ne pensez qu’à vous (vous seule ou vous le couple, vous la famille). Fermez toutes les voix de votre entourage, de votre famille élargie, de vos voisins, de vos collègues de bureau, de vos amis… Prenez le temps nécessaire pour penser à ce que vous avez en rêve, pour déterminer quelle vie vous voulez vraiment vivre.

Quand j’ai su que j’étais enceinte de mon premier garçon, la question ne se posait pas pour moi: je restais à la maison. Mon chum était d’accord. Nous avons commencé à ce moment à prendre toutes nos décisions dans ce but:

  • Nous avons quitté Trois-Rivières pour Shawinigan parce que le coût de la vie (des logements surtout!) y était moins cher.
  • Nous avons décidé de garder notre mini voiture même si c’est un peu moins pratique, parce qu’elle était (et est encore) économique.
  • Nous avons coupé nos sorties au restaurant et au cinéma.
  • J’ai cessé de m’acheter des vêtements/souliers/sacoches sauf lorsque nécessaire.
  • Mon conjoint a diminué et éventuellement cessé d’ajouter des items à ses collections.
  • Nous avons annulé notre abonnement au câble et nos contrats de téléphones cellulaires.
  • Nous avons pris la décision que nos enfants ne seraient pas habillés avec des « marques », du moins jusqu’à ce qu’ils soient en âge de le demander et ce moment n’est pas encore arrivé.

J’ai d’ailleurs écrit un article il y a 2 ans montrant comment économiser 7000$ par année en changeant quelques-unes de nos habitudes. Ça s’adresse surtout aux nouveaux parents, mais ça vaut la peine d’y jeter un coup d’oeil. (Cliquez ici)

Nous ne sommes pas plus « fins » que les autres. C’était juste très important pour nous. Plus important que d’avoir une maison, que d’avoir deux autos (malgré que ça aurait pu être pratique), que nos repas hebdomadaires au restaurant… Et surtout, nous avions su identifier ce but.

Prendre toutes vos décisions en ce sens

Que devez-vous faire pour atteindre vos « importants »?

Est-ce que vous vivez présentement un mode de vie vous permettant de leur faire la place qu’ils méritent?

Chaque fois que vous avez une dépense à effectuer, posez-vous la question: est-ce que ça contribue à ce qui est important pour moi? Plusieurs dépenses peuvent être repensées juste en se posant cette question. Si vous rêvez d’avoir plus de temps, mais que vous travaillez 50h/semaine; quelles dépenses pouvez-vous réduire dans le but de pouvoir travailler moins? Si vous rêvez d’une grosse maison, est-ce que votre café du matin pourrait être fait à la maison avant de partir au lieu d’être pris en chemin vers le travail?

Pourquoi ne pas dresser une liste de vos dépenses mensuelles (ou vous faire un budget) en vous basant sur vos relevés bancaires des 6 derniers mois et en vous posant la question pour chaque dépense? Bien entendu, il y a des dépenses qu’on ne peut éviter, mais peut-on les réduire?

Être honnête

On va se dire les vraies affaires: c’est ben rare dans la vie qu’on n’a « pas le choix ». On fait tout le temps des choix, mais on ne s’en rend pas toujours compte. C’est important d’être honnête avec soi-même pour sentir qu’on a du pouvoir sur notre vie, le pouvoir de changer les choses.

Je n’ai pas le choix de m’acheter de nouveaux vêtements régulièrement, car nous avons un code vestimentaire au travail.

Je suis certaine que le code vestimentaire n’exige pas d’être à la dernière mode. En prenant un bon soin de ses vêtements, en achetant des vêtements de qualité, on peut espacer les moments où le BESOIN d’acheter de nouveaux morceaux est vraiment là. Si vous achetez des vêtements parce que vous AIMEZ vous acheter des vêtements, classez-le comme un important et enjoy-ez!

Je n’ai pas le choix d’avoir une maison, j’ai des enfants.

On peut très bien avoir des enfants et être à logement! Dans les dernières décennies, les maisons ont grossi et les familles ont rapetissé. C’est un concept nouveau d’avoir autant d’espace intérieur pour la famille. C’est tout à fait okay d’aimer ça, mais si ça ne fait pas partie de vos « importants », vous pouvez peut-être songer à déménager dans plus petit ou dans un logement pour pouvoir diriger votre argent vers ce qui est vraiment important pour vous. (Voyager peut-être?)

Zéro culpabilité

Pensez à tout ça, sans vous sentir coupable de rien. Quand on prend une décision dans le but de redresser nos finances et de vivre nos rêves, il est important de comprendre où est passé notre argent des dernières années, mais pas besoin de s’en vouloir. Il faut simplement se dire qu’à partir d’aujourd’hui, nos décisions seront plus éclairées, nos choix iront dans UNE direction, celle de nos rêves… celle de nos « importants » et c’est tout ce qui compte.

1 commentaire

  1. Moi je dit toujours à mes enfants que l’on a tous des priorités dans la vie et pour les dettes c’est pareilles exemple = je n’irais pas faire de voyage , j’aime mieux gardé mon argent pour faire les cadeaux à ceux que j’aime , anniverssaire , Noel , Pâque ,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.