Méthode Konmari: Oui, mais…

1

Ça faisait un moment que je voulais lire Le pouvoir étonnant du rangement de Marie Kondo, mais souvent j’oubliais que je voulais le lire (j’ai probablement la pire mémoire de la planète). J’y ai repensé à l’automne, quand j’ai vu Emily Gilmore vider sa maison (lol), mais je ne l’ai pas acheté. Puis quand Annie du blogue Le petit monde de Ginger en a parlé, ça m’est resté en tête. Pas longtemps après, Amélie (qui blogue ici, mais qui a également son blogue familial) parlait d’une bibliothèque virtuelle en ligne; le livre était là, je l’ai emprunté pour mon Kobo et je me suis lancée immédiatement dans sa lecture… avec, je l’avoue, un peu de déception, mais aussi beaucoup de joie.

Dans l’article, je ne vous décris pas la méthode, il y a déjà plusieurs articles québécois qui le font très bien (le livre n’est plus récent, hein?). Allez faire un tour sur Tellement swell si vous voulez un bon résumé du fonctionnement de la méthode Konmari ou sur Le petit monde de Ginger.

Ce que je n’aime pas

Toutes les références au fait que les objets vont être tristes si on fait ci et ça… Et elles sont omniprésentes! Moi, ça m’énerve vraiment qu’on me fasse accroire que mes bas braillent dans mon tiroir à sous-vêtements quand ils ne sont pas bien rangés… ou que mes livres s’ennuient dans ma bibliothèque. J’ai ben ben ben de la misère avec ce côté, qui je pense se veut amusant (?)… mais qui ne m’amuse pas du tout. Ça vient déranger ma lecture et me faire soupirer à l’extrême.

Mais quand on est capable de passer par-dessus tout ça…..

Ce que j’adore

Il y a cependant beaucoup de positif au livre si on arrive à passer par-dessus ce petit irritant. La méthode pour ranger; wow! J’ai rapidement adopté et j’adore. Ça fait environ un mois que mes tiroirs sont organisés selon ses conseils et sa façon de plier et c’est fou l’espace que j’ai gagné ET la facilité que j’ai à trouver ce que je cherche. Pis tsé, dans les 32 dernières années, mes tiroirs étaient toujours en bordel là… je n’ai jamais plié un chandail, alors imaginez mes petites culottes!

Ses réflexions sur pourquoi on garde parfois certains types d’objets (et pourquoi c’est okay de ne pas les garder) sont bonnes aussi et aident à faire cheminer un processus de désencombrement.

Mes tiroirs sont donc hyper heureux, moi aussi! J’ai également commencé à épurer la salle de bain, on épure la cuisine en couple et MÊME mes garçons m’ont laissé donner 3-4 figurines récemment en me disant qu’elles ne leur apportaient plus de joie. (Je leur ai brièvement parlé du principe sans attentes et tadadam!) Je suis cependant hantée par l’idée que mes bas puissent faire la baboune à l’occasion et ça me perturbe un peu…

Avez-vous lu Le pouvoir étonnant du rangement de Marie Kondo? Avez-vous été dérangé par la même chose que moi? Avez-vous appliqué sa méthode à votre matériel?

1 commentaire

  1. Ha ha, on a tellement accrochée aux mêmes endroits !! Jamais je viderai ma sacoche tous les soirs, car elle a le droit de se reposer elle aussi 😀 Par contre pour le pliage, c’est vraiment génial !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.