école maison

Suite au partage de l’article Mon enfant a 5 ans, quelles sont nos options?, on m’a suggéré l’excellente idée de faire un article qui pourra orienter les parents qui seraient intéressés à en apprendre plus sur l’école maison. Parce que c’est bien beau de réfléchir à l’idée, il faut aussi savoir à quoi s’attendre / quoi faire / comment ça marche1. Voici donc plus d’informations sur le sujet!

Pour la maternelle

Si votre enfant est en âge d’aller à la maternelle, vous n’avez rien de particulier à faire parce que la maternelle n’est pas une année scolaire obligatoire. Comme je l’expliquais ici, vous avez le droit, même si vous souhaitez ensuite envoyer votre enfant en première année, de garder votre enfant de 5 ans une année supplémentaire à la maison. Vous pouvez en apprendre plus sur le contenu et les attentes de l’enseignement préscolaire sur le site du Ministère de l’Éducation et Enseignement Supérieur.

L’école maison à partir de la première année

À partir de la première année, la loi actuelle sous-entend que vous devez être en contact avec votre commission scolaire afin de l’informer de votre choix de garder votre enfant d’âge scolaire à la maison. En début d’année, vous devrez donc avertir la commission scolaire de votre choix via une lettre d’intention. Pour le moment, les différentes commissions scolaires ne fonctionnent pas toutes de la même façon. Certaines commissions scolaires demandent aux parents un plan de ce qui sera fait dans l’année, d’autres non. Vous pouvez en apprendre plus sur les demandes de votre commission scolaire en prenant contact avec elle ou en discutant avec des parents de votre secteur (le groupe Facebook de l’AQED est un excellent endroit pour le faire).

À la fin de l’année, votre commission scolaire demandera à voir ce que vous avez fait pendant l’année. Vous pourrez choisir la façon dont vous souhaitez le faire (examens, entrevue avec le parent/l’enfant, un portfolio).2 Le portfolio est une méthode populaire qui consiste à garder des exercices effectués par l’enfant durant toute l’année, des photos de sorties éducatives et culturelles, des textes écrits par l’enfant. Bref, du contenu pour les différentes matières à l’étude!

Pour bien planifier votre année et vos apprentissages, vous pourrez trouver toute l’information nécessaire ici. Certaines commissions scolaires offrent aussi beaucoup de support aux parents en organisant, par exemple, des rencontres d’informations pour les parents. À noter: ce n’est vraiment pas partout et il y a également des commissions scolaires qui au contraire, ne sont pas très aidantes.

Exemples de lettres d’intention et de plans de scolarisation:

Sur Escargot et coquille

Sur Six Nomades

Sur Bonheur Assumé

Votre enfant fréquente déjà l’école et vous aimeriez le retirer?

Si votre enfant fréquente déjà l’école, vous pouvez le retirer en tout temps peu importe la raison. Vous devez alors en informer l’école et la commission scolaire via une lettre d’intention. Les autres étapes sont les mêmes que la section précédente.

Ressources

Je suggère quelques lectures (livres et sites) dans l’article suivant: Quelques lectures pour mieux comprendre le choix de faire « l’école maison »

Groupe Facebook Association québécoise pour l’éducation à domicile: Idéal pour poser des questions et discuter avec d’autres familles!

Groupe Facebook École-maison 101 au Québec: Idéal pour des questions de base, comment débuter, etc.

Répertoire des parents éducateurs blogueurs du Québec (par LilyAcademix aka notre collaboratrice Julie!): Pour pouvoir lire sur le quotidien de familles qui ont choisi l’école maison.

Le site de l’AQED: Pour avoir les informations légales, des témoignages, la liste des groupes de soutien par région, etc. Puis pour vous mettre membre, bien entendu!

1Je sais qu’il y a différentes façons de faire les choses, mais j’ai décidé, pour cet article, d’y aller avec la façon suggérée par la loi et par l’Association Québécoise pour l’Éducation à Domicile (AQED).

2Pour le moment, selon la loi, les parents ont le choix. Ce n’est pas l’enfant qui doit être évalué, mais bien l’expérience éducative vécue à la maison et c’est pour cette raison que le portfolio est généralement bien apprécié pour l’évaluer. Un projet de loi récemment déposé pourrait cependant venir changer les choses, c’est à suivre!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.