S’équiper en couches lavables pour pas cher

Partagez!

J’ai lu plusieurs articles et forums sur les couches lavables avant de faire mes propres achats. En général, on disait de compter entre 600 et 800$ pour débuter avec les couches lavables. Ça peut être vrai, dépendamment du temps disponible qu’on a (pour le lavage!) et de quel type de couches on utilise. On peut s’équiper en couches lavables pour pas cher!

Pour ma part, moins que la somme annoncée a été investi pour l’achat initial des couches lavables et de leurs « accessoires ». J’ai choisi de ne pas acheter les couches qui coûtent 25$ chacune. Je trouvais ça cher. Si on se fit au fait qu’on devrait avoir entre 18 et 24 couches lavables pour un enfant, acheter des couches à 25$ revient effectivement assez dispendieux (entre 450$ et 600$). Et c’est sans aucun accessoires (certains sont quand même utiles!).

Pendant de nombreuses années, avant l’arrivée des couches jetables, les bébés portaient des couches qui étaient constituées d’un tissu absorbant recouvert d’un couvre-couche imperméable. Ce type de couche est appelé les couches plates. C’est la solution que j’ai décidé d’utiliser.

À première vue, ça semble compliqué à utiliser, mais plusieurs accessoires modernes facilitent l’utilisation de ce type de couches. De nos jours, on oublie les épingles à couches, elles ont été remplacées par le Snappi. Les pliages étranges apparentés à l’origami sont encore courants, mais non obligatoires, dépendamment du type de couvre-couche utilisé. On peut n’avoir qu’à plier notre lange (le morceau de tissu absorbant) en 3 ou en 4 et l’insérer dans le couvre-couche afin de mettre notre bébé au sec. On peut aussi avoir des langes pré-pliés qu’on glisse tout simplement dans la couche, youhou!

Mon équipement de couches lavables:

  • 24 couches plates Kushies (ça pourrait être des prefolds pour quelques $$ de plus)
  • des doublures lavables Kushies (pas obligatoire, mais si bébé boit beaucoup, c’est pratique!)
  • 12 feuillets lavables de micropolar Le petit Mousse
  • 10 couvre-couches imperméables
  • des Snappis  pour attacher la couche (parce que j’ai pris les couches plates)

 

Les couches plates étaient en solde lorsqu’elles ont été achetées, mais même à prix régulier, ça vaut la peine. Pour les couches et les couvre-couches, on parle de 170$ à prix régulier, ensuite au niveau des accessoires, c’est vraiment personnel à chacun!

Les couvre-couches peuvent être tout simplement lavés à la guenille entre les usages et étendu pour sécher s’il n’y a pas eu de débordement. C’est pour cette raison que je considère que 10 couvre-couches sont suffisamment. Je pourrais avoir besoin de racheter des feuillets lavables en micropolar… mais comme ils ne sont pas obligatoires, je voulais tester leur utilité avant d’en acheter en quantité industrielle! Ils ne rajouteront pas grand-chose au coût total étant donné leur faible prix (5$ pour 6).

L’avantage des couches plates, c’est que ça se lave vraiment très bien et que le temps de séchage est minime!

Autrice de l’article : Marie

Marie blogue depuis plus de 10 ans pour partager son quotidien, ses coups de coeur et de délicieuses recettes. Elle est maman de 2 garçons, travaille de la maison et adore élaborer de nouvelles recettes!

5 commentaires sur “S’équiper en couches lavables pour pas cher

    Caroline

    (6 octobre 2011 - 10:36 )

    Les couches lavables, pour ma part, j’ai trouvé ça d’une simplicité. Je prends la couche sale, je la mets dans la poubelle, la poubelle est pleine, je la vide dans la laveuse, dans la sècheuse, dans un bac sous ma table à langer. Et le cycle continue 😉

    Pour les petits budgets, ça vaut grandement la peine! Merci du partage! 🙂

    Sylvie

    (6 octobre 2011 - 2:41 )

    Je te trouve super courageuse de partir sur des couches lavables.
    Pour ma part j’avais opté pour des couches oko-tex biodégrables à 95%. moltex
    Toutefois j’avais fait de nombreuses recherches sur les couches lavables auparavant mais je n’ai jamais connu qqn qui teste je serai intéressée par ton témoignage à l’usage.

      Marie Noelle Marineau

      (6 octobre 2011 - 6:15 )

      Merci pour ton commentaire Sylvie!

      J’ai bien l’intention de discuter de bloguer sur l’usage des couches lavables dans quelques semaines!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.