Crise de nerfs et pique-nique #jeudiconfession

Partagez!

La semaine dernière, j’avais un pique-nique de mamans, à Sorel. Sorel, pour moi, c’est 1h30 de route et une rive différente… pas grave, que je me suis dit, ça va me faire du bien de jaser avec des mamans avec des enfants du même âge!

J’avais regardé rapidement les directions sur Google, ça semble assez simple: je traverse le pont à Trois-Rivières, je suis la 132 et rendu à Sorel, le parc est pas mal à côté de la 132. Notez la nuance ici? Je ne dis pas que le parc EST à côté de la 132… je dis juste qu’il est pas mal à côté… comme dans plus ou moins à côté.

J’ai mis une heure de plus que le temps prévu pour me rendre.

Je me suis rendue à Tracy sans vraiment réaliser que j’avais franchement dépassé, depuis un bon moment, le parc en question.

J’ai fait du va-et-vient près du parc, sans jamais vraiment le voir.

J’ai fait une crise de nerfs. Il fait TRÈS chaud, vendredi dernier. J’étais inquiète pour Fiston #2 qui était avec moi… en principe il aurait du avoir, faim, avoir soif… il ne voulait rien, sauf sortir de l’auto. Je me suis arrêtée, j’ai respiré, j’ai calmé fiston en lui parlant et en ME calmant également. Nous avons fait un arrêt au Tim Hortons, question de nous rafraîchir, d’aller au pipi et de « changer le mal de place ». Tout de suite après, j’ai trouvé le parc.

Le pique-nique a été court, mais agréable. Et oui, au final, ça m’a fait du bien de jaser avec des mamans avec des enfants du même âge… nous regardons présentement pour acheter un GPS…

Auteur de l’article : Marie

Avatar
Marie blogue depuis 10 ans pour partager son quotidien, ses coups de coeur et de délicieuses recettes. Elle est maman de 2 garçons à défis particuliers qui apprennent librement et passionnément, elle adore élaborer de nouvelles recettes et s'implique pour la cause de l'éducation à domicile au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *