J’aime être pieds nus #jeudiconfession (et quelques bonnes raisons pour faire comme moi)

3

petitspiedsnus
J’adore me promener pieds nus, sentir le sol sur lequel je marche. Je le fais surtout à la maison, car les normes sociales exigent des souliers dehors et dans les endroits publics.

L’autre jour, je me suis permis une petite folie au parc; j’ai enlevé mes souliers! Je sentais le sable entre mes orteils, un peu comme si j’étais à la plage. J’ai même grimpé dans les modules, pieds nus. (Je me sentais en sécurité de le faire, car il est beaucoup plus facile de sentir si le pied va glisser lorsqu’on est en contact direct avec la surface où l’on grimpe.) Je me sentais libre. Nous n’étions que notre petite famille, personne pour me juger, personne pour me dire que c’est dégueu ou que ça ne se fait pas.

Puis une famille est arrivée. J’ai senti des petites paires d’yeux sur mes pieds. J’aurais pu rester comme j’étais, mais je n’avais pas envie d’attendre après les commentaires, j’ai mis mes souliers, c’est tout.

Nous sommes conditionnés à mettre des souliers, tout le temps, pourtant il y a des avantages à se promener pieds nus!

Lorsqu’on marche pieds nus sur des surfaces naturelles (sable et gazon par exemple), cela a pour effet de réduire l’inflammation et d’améliorer le sommeil. (Source) Il semblerait que ça peut aider à réduire les tensions musculaires, les maux de tête et désagréments reliés aux menstruations. (Source)
Ça vous donne envie d’essayer? … Ou si je reste la seule à recevoir des regards semi-surpris, semi-dégoutés?

3 COMMENTAIRES

  1. Chez nous c’est petit Caillou qui marche nu pied partout, avec ses petits pieds pourtant encore si doux; au parc, sur le gazon, dans la maison !
    L’autre jour nous sommes allés marcher dans le champs, il est revenu avec des fleurs entre les orteils !!!
    Et aujourd’hui alors que je l’avais chaussé pour aller au parc (Je suis un peu plus craintive dans les endroits publiques) il m’a dit : enlève moi ces maudits souliers a lacets !!! (sinon il les aurait en levés tout seul)

  2. J’adore être nus pieds aussi! Je suis un peu frileuse, mais dès que c’est chaud les souliers débarquent, dans l’auto, pour la course (c’est magique courir dans des sentiers nus pieds, mais bonjour aux regards sur le bord de la rue, je l’ai fait pour un demi-marathon), au parc dans le gazon et le sable. Je recommande beaucoup le livre Born to Run pour expliquer les méfaits de souliers, c’est une toute nouvelle invention et peut-être une qu’on devrait mettre de côté plus souvent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.