Cododo #jeudiconfession

3

cododo
Récemment, j’ai vu plusieurs articles et aveux passés au sujet du cododo: sur TPL Moms,  dans l’Actualité, Maman pour la vie,  Yoopa pis Planète F (ici et ). Tous ces articles sont québécois, pis sont du mois de juillet… le lit, ou plutôt, qui dort avec qui, est donc présentement un sujet chaud.

J’ai pensé réagir sur le coup, mais je me suis tue. En fait, je n’ai pas grand-chose à dire à ce sujet. Je comprends les raisons qu’ont certaines personnes d’être en défaveur du cododo. Lorsque celui-ci n’est pas pratiqué convenablement, il peut causer la mort. C’est assez grave, ça, la mort.

Sauf qu’ici, je pratique le cododo. Encore. Je sais, Fiston #2 a plus d’un an, 15 mois pour être précise. Le cododo, ça nous arrange, lui et moi.

De son côté, il est collé sur maman. Il aime ça. Il trouve ça réconfortant, ça se voit même s’il ne peut le dire encore.

Et pis moi, ça me sauve ben des levés. Lorsqu’il se met à gigoter, je peux lui flatter le dos ou juste lui laisser tenir mes doigts. Ça le rendort. S’il était dans sa bassinette (ou pire, dans une autre chambre!) j’aurais à lever mon corps tout endormi pour aller le prendre dans mes bras pis m’promener avec. Et comme je me promène tout de même avec lui plusieurs fois par nuit, je m’arrange pour me sauver le plus de promenage possible. Je suis lâche, je pratique le cododo. C’est dit!

Pour les gens qui seraient inquiets de la sécurité de Fiston #2, n’ayez crainte, nous pratiquons le cododo de façon sécuritaire.

 

(Pour en apprendre plus sur les façons sécuritaires de partager le lit avec un bébé, je vous invite à lire ce que l’UNICEF a écrit sur le sujet, c’est ici.)

 

3 COMMENTAIRES

  1. On fait toute une histoire du cododo, pourtant c est la facon dont les famlles dorment dans le mnde entier… par contre ca ne fait pas vendre de super chambres décorees, des bassinetttes froufroutantes , d ecoute bebe tellement securisant et autres graments qui apparement peuvent remplacer les parents ! Chez nous la pire chose que nous ayons fait avec nos enfants est de ne pas avoir fait le co-dodo des le debut parce que la psychologue specialiste en adoption etait categorique sur le fait que l enfant devait dormir seul pour un ensemble de raisons. Nous etions jeunes et voulions le meilleur pour nos petits, qui avaient deja eu leur lot de soucis. Alors j ai fait taire, mes instincts de mere. J’ai passe plus de trois a ne pas dormir, a tenir la main ds le lit, a chanter ds l escalier, a assurer que j allais revenir avec la maudite sensation de les trahir. J avais promis que je serai toujours la et pourtant je n y etais pas, en plein milieu de la nuit quand on a envie de pipi ou entendu un bruit… Puis un jour la mere a dit que ca allait faire et que dorenavant elle ferait a sa maniere. Depuis ce temps nous dormons dans un bateau, au milieu d un ocean de couverture, et nos journées et nos nuits ont bcp plus d’allure !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.