Mon petit kit de survie au parc

Partagez!

 

 

L’été, c’est la saison du parc. Nous y allons une ou deux fois par jour. Les enfants adorent ça et nous aussi, les parents, nous aimons bien. Il faut dire que chez nous, les enfants sont parfois un peu survoltés à l’intérieur alors qu’à l’extérieur ils se transforment en pirates, en dragon, ou autre et s’inventent des mondes imaginaires dans les modules de jeux.

Aller au parc plusieurs fois par jour avec un garçon de 2 ans et un de 3½ signifie avoir le cerveau à ON en tout temps pour ne rien oublier. J’ai les gobelets? Des couches? Des lingettes? Une suce (tsé en cas de bobos)? Des diachylons? De la crème solaire? ETC.

Ça en fait des choses à penser et personnellement, j’ai une mémoire de m*rde depuis que je suis une maman. J’oublie toujours tout, surtout les choses importantes! Récemment, j’ai vu passer le panier soleil sur Wooloo et j’ai trouvé l’idée géniale, mais je devais l’adapter pour que ce soit plus pratique à trimballer.

Voici donc mon petit kit de survie au parc:

sac-pour-le-parc

Ça prend tout d’abord un sac! Puis avant de partir, j’ajoute les gourdes ou gobelets d’eau et parfois une petite collation!

  1. Débarbouillette sèche: pour se nettoyer les mains, la bouche, etc.
  2. Écran solaire: pour les petits et les grands! Quand on passe l’après-midi au gros soleil, ce n’est pas du luxe et il faut en remettre régulièrement. Prenez un format qui se ferme bien (sur ma photo c’est la Ombrelle de Garnier) pour éviter les dégâts!
  3. Lingettes humides: pour nettoyer rapidement, mais surtout pour les changements de couches.
  4. Des couches: Ici, avec 2 enfants aux couches, c’est certain que quelques couches sont toujours utiles, car on ne sait jamais où et quand on en a besoin.
  5. Des compresses stériles et du ruban microporeux: ça peut être très utile pour les grosses éraflures. Ce n’est pas nécessaire, mais mes enfants aiment quand je mets quelque chose sur leurs bobos, ils se sentent mieux ensuite.
  6. Des diachylons rigolos: Ils sont efficaces sur n’importe quel bobo, même une « poque ». Rapidement après leur utilisant, ça ne fait plus mal! 🙂
  7. Huiles essentielles: Mes huiles essentielles d’été sont la lavande aspic, la citronnelle ceylan et l’huile de théier. La première soulage les irritations, la deuxième éloigne les bibittes et la troisième peut désinfecter. Je vous en parlais en détail dans 3 huiles essentielles de Lotus Aroma pour profiter du plein air sans les petits inconvénients.
  8. Désinfectant pour les mains: Je ne suis pas une grande utilisatrice de désinfectant pour les mains, mais au parc, il y a souvent des choses qui m’écoeurent. Par exemple, après avoir enlevé une gomme (de provenance inconnue) sous le soulier de votre enfant, vous allez être très heureux d’avoir du désinfectant pour les mains! Avant de soigner les vrais bobos, ça peut aussi être utile.
  9. Des bulles: Parce qu’un secret bien garder des parents est que faire des bulles c’est magique. Alors en cas de gros bobo, de frustrations, de peine… faire des bulles est LA solution.

Qu’apportez-vous dans votre kit de survie lorsque vous allez au parc?

Autrice de l’article : Marie

Avatar
Marie blogue depuis 10 ans pour partager son quotidien, ses coups de coeur et de délicieuses recettes. Elle est maman de 2 garçons à défis particuliers qui apprennent librement et passionnément, elle adore élaborer de nouvelles recettes et s'implique pour la cause de l'éducation à domicile au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *