Roadtrip nocturne et non désiré dans des petits villages des Laurentides

Partagez!

 

Le weekend passé, nous sommes allés passer une très belle journée chez mes beaux-parents pour célébrer la fête des Pères. Les enfants ont eu beaucoup de plaisir, nous aussi et nous avons bien mangé!

C’était la première fois que nous faisions le trajet à partir de Drummondville, le GPS était donc notre ami! Sur le chemin, nous avons croisé une certaine autoroute 25 et un pont à péage. Bon, un petit 2$, c’est pas grand-chose, ce n’est pas trop grave. Plus tard dans la journée, nous avons appris que ce ne sera pas que 2,20$ qui nous sera facturé. En effet, il semblerait que de nombreux frais supplémentaires se trouveront sur notre facture et après consultation du site de l’A25, ça fait un peu peur… surtout parce que je ne comprends pas la moitié de ce que je lis. (De quessé un transpondeur?). *Je sais, je sais… c’est la routine pour plusieurs d’entre vous! Mais imaginez pour des gens qui ne connaissent rien du fonctionnement (ni de l’existence d’ailleurs) de ce pont… ce n’est pas évident et surtout, ce n’est pas clair*

Pour le retour, nous avons donc décidé de trouver un chemin alternatif via le GPS. Attention, le chemin alternatif annonçait une différence de 30 minutes… supplémentaires bien entendu! Pourquoi  30 minutes? Parce que le seul chemin alternatif n’était PAS un chemin qui évite l’A25… nenon, c’est plutôt un chemin au kilométrage plus court… plus court parce qu’il nous a fait passer par les petits villages cahoteux (mais bien jolis!) des Laurentides. Nous avons donc perdu 30 minutes de notre temps à éviter la 15… puis de retour sur la 15, nous étions encore pris avec le problème de trouver un chemin alternatif à l’A25… finalement ce n’était pas très compliqué. Nous étions surtout fâchés d’avoir « évité du kilométrage » en rajoutant 30 minutes à notre itinéraire si tard le soir.

La morale de cette histoire? Il ne faut pas toujours se fier au GPS!!

Auteur de l’article : Marie

Avatar
Marie blogue depuis 10 ans pour partager son quotidien, ses coups de coeur et de délicieuses recettes. Elle est maman de 2 garçons à défis particuliers qui apprennent librement et passionnément, elle adore élaborer de nouvelles recettes et s'implique pour la cause de l'éducation à domicile au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *