rembourser mes dettes

Ces frais bancaires…

Partagez!

Vendredi dernier, essayant de briser la monotone routine du célibataire endurci que je suis, j’ai rassemblé le peu de motivation enfouie très profondément en moi pour aller rencontrer un mec qui m’avait lancé une invitation pour un très classique « verre-après-le-bureau ».

Après les quelques échanges de banalités d’usages, nous avons emprunté l’avenue des discussions plus soutenues. M. Pattes-d’oie me mentionnait à quel point il trouvait les frais bancaires complètement disproportionnés en comparaison aux services donnés. Premièrement, il n’existe probablement rien de plus magnifique sur terre qu’un mec parlant de finances et qui a, de surcroit, de magnifiques pattes-d’oie aux yeux lorsqu’il rit. Secondo, dans cette ère où le comptoir bancaire est un vestige d’une autre époque, pourquoi payer autant de frais alors que nous faisons toutes les transactions nous-mêmes, sans l’intervention humaine.

Saviez-vous, cependant, qu’il existe certaines façons sécuritaires de contourner ces frais [parce que de laisser votre pactole sous votre matelas est économique, mais avouons-le, très peu sécuritaire]? Les institutions bancaires vous proposent l’abolition des frais mensuels si vous conservez un certain montant minimum dans votre compte. Prenons l’exemple d’une banque canadienne qui propose d’annuler les frais mensuels de 24.95$ [oui oui, 24.95$ … ce n’est pas une faute de frappe], si vous conservez un solde minimal de 5000$ dans votre compte. Mon premier réflexe était de dire que la proposition était complètement absurde, mais après calcul … la réalité est toute autre. 24.95$ par mois, c’est 299$ par année. Laissez 5000$ dans votre compte pour sauver 299$ par année, c’est l’équivalent d’un placement de près de 6% ! J’en conviens, vous n’augmentez pas votre avoir de 6%, mais sauver une dépense est également une forme d’enrichissement! Prenez note que j’ai donné l’exemple du forfait à 24.95$, mais pratiquement tous les forfaits vous proposent une alternative afin de ne pas payer de frais, en conservant un certain solde dans votre compte.

Vous pouvez également transférer vos comptes dans cette grande banque en ligne au logo arborant fièrement la couleur de l’agrume de la Floride. Cette banque en ligne vous propose d’avoir un nombre illimité de comptes et de transactions, le tout, sans frais. Les taux d’intérêt sont parfois même supérieurs à ceux des banques conventionnelles canadiennes! Pensez-y, vous pourriez avoir un compte pour y déposer mensuellement les 29$ qu’il vous faut pour payer le montant annuel de votre permis de conduire et votre immatriculation ou y déposer le montant total de vos taxes scolaires et municipales en douze versements. Pratique, favorise l’épargne et évite les mauvaises surprises quand vous recevez les grosses factures annuelles à payer en un versement. L’unique inconvénient que je peux trouver à cette solution, est que le montant déposé est gelé pour 5 à 7 jours. Par contre, les montants sont garantis par la SADC [comme toutes les institutions bancaires canadiennes] et vous pouvez utiliser, sans frais de transaction toujours, les guichets du réseau « The Exchange » [entre autres les guichets de la Banque Nationale].

Économiser, c’est tellement plaisant!

P.S. M. Pattes-d’oie me texte toujours 🙂

Autrice de l’article : Donald Desrochers

Avatar
Chialeux, célibataire assumé, accro à l'actualité, la politique et l'économie, je rêve secrètement, un jour, d'être capable de plier un drap contour seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *