« Mais mon RAP là, je le rembourse où déjà ? »

Partagez!

Pour mon frère cadet -qui ne comprend absolument, mais absolument rien à l’univers financier-, mars est le moment idéal pour me poser les deux mêmes questions, année après année :

  • Est-ce que j’ai pris suffisamment de REER pour ne pas payer d’impôt supplémentaire
  • Mon RAP, je le rembourse comment déjà

Pour débuter, le RAP [Régime d’accession à la propriété] est un montant issu de vos REER que vous pouvez retirer sans pénalité [lire ici : sans payer d’impôt] en guise de dépôt sur l’achat d’une première maison [bon pas uniquement la première. Il existe certaines règles pour les secondes maisons que vous achetez, mais plus restrictives]. En bon français ; tu peux « RAPer » pour le «cashdown» de ta maison!!!

Pour ne pas payer d’impôt sur votre décaissement REER, vous devez rembourser votre RAP en parts égales sur les 15 années suivantes. Le gouvernement, dans sa grande gentillesse, vous donne deux années de grâce avant d’entamer ces 15 années de remboursement [l’année en cours au moment du décaissement et l’année suivante]. Cependant, puisque vous avez eu un congé d’impôt sur votre REER, le gouvernement doit, théoriquement, additionner le montant retiré de vos REER à vos revenus. C’est l’élément avantageux du RAP, car le retrait de vos REER à l’intérieur d’un RAP vous permet de contourner l’imposition [si vous le remboursez à l’intérieur des 15 années].

Comme je m’époumone à l’expliquer au frérot tous les ans, le RAP est un prêt que vous vous faites à vous-même. Vous prenez vos REER pour acheter votre maison. Le remboursement se fait donc à vous-même en achetant de nouveaux REER. Lors de la production de votre déclaration de revenus, vous allez simplement assigner une partie de vos nouveaux REER achetés en remboursement de votre RAP.

Le point important à retenir ici est que si vous ne remboursez pas le 1/15 du montant retiré de vos REER tous les ans, le gouvernement ajoutera ce montant à vos revenus et vous devrez payer de l’impôt sur le montant retiré! Il est donc important de ne pas être comme le tiers des personnes qui «RAPent» et qui ne le rembourse pas dans les temps.

Lorsque vous faites vos calculs pour savoir si l’achat de votre nid douillet est réalisable, n’oubliez pas d’inclure le remboursement de votre RAP… comme vous le faites pour le paiement de votre hypothèque, de vos taxes, des frais généraux …

Évidemment, il est important de prendre plus de REER annuellement que le simple remboursement de votre RAP. En revanche, lors de la production de votre déclaration de revenus, il ne sert à rien de rembourser plus que le 1/15 de votre RAP annuellement. Il est plus avantageux fiscalement d’utiliser la différence entre vos REER achetés et le montant minimal demandé pour le remboursement de votre RAP, pour diminuer votre salaire imposable [ce qu’un remboursement au RAP ne fait pas].

Bref, le RAP est un produit avantageux, mais qui pourrait vous coûter cher si vous ne le prévoyez pas avant l’achat de votre maison!

P.S. POUJAJAJAJAJA … Pendant la rédaction de l’article, une amie-nouvellement-propriétaire m’a envoyé une photo de son avis de déclaration fédéral en me demandant ce qu’elle devait faire avec son RAP.

Autrice de l’article : Donald Desrochers

Avatar
Chialeux, célibataire assumé, accro à l'actualité, la politique et l'économie, je rêve secrètement, un jour, d'être capable de plier un drap contour seul.

3 commentaires sur “« Mais mon RAP là, je le rembourse où déjà ? »

    Avatar

    Dominique Gingras

    (6 avril 2016 - 11:48 )

    Article intéressant et à mon humble avis, bien vulgarisé! En passant, plier un drap contour seul, c’est ben ben facile. 😉 Madame Chasse-Taches vous montre comment ici https://www.youtube.com/watch?v=Kt9z45WJSPo

      Avatar

      Donald

      (7 avril 2016 - 9:51 )

      OMG ! Merci pour ce PRÉCIEUX lien 🙂

      Avatar

      Marie Noelle Marineau

      (7 avril 2016 - 11:05 )

      HaHahaha t’es hot Dominique!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *