Mon impression sur les fameux aspirateurs-robots

Partagez!

Premièrement, je dois mentionner deux choses capitales. La première étant que je n’ai été payé d’aucune forme pour donner mes impressions sur ce produit, pas plus que je n’ai été approché par quiconque pour le faire. Le second élément important à garder en tête, en lien avec cet article, est que je suis certainement l’être le plus lâche que vous pourriez connaitre, lorsqu’il est temps de faire le ménage de la maison.

Ayant une femme de ménage s’occupant du premier plancher, je devais me résoudre à nettoyer le sous-sol, car en plus d’être lâche, je suis trop « cheap » pour payer l’entretien ménager des deux planchers (comme vous le constatez, j’ai tout pour moi côté qualités). Il est à noter que le verbe « devait », dans la dernière phrase, est bien choisi dans le contexte, car il faut différentier devoir faire quelque chose et réellement le faire …

Bref, je me suis longtemps questionné si le prix exorbitant des aspirateurs-robots valait la peine. Après plusieurs recherches sur le web, j’ai constaté qu’il y avait TRÈS peu de commentaires sur le sujet (autre que les commentaires de consommateurs commandités par les compagnies ou carrément de compagnies fabricants ces adorables robots). Bravant l’inconnu le plus complet et profitant d’un spécial d’un magasin à grande surface qui ne pourrait pas être plus « Canadian », je me suis donc lancé dans le néant.

Avec, au départ, une pensée très réticente sur la qualité de l’entretien qu’un robot-aspirateur pouvait faire, j’ai été sous le choc du résultat. Ça fonctionne ; vraiment là ! Évidemment, j’imagine que la configuration de la maison joue pour beaucoup dans l’efficacité. Vous devez également aider votre « femme-de-ménage-de-plastique » en rangeant un peu les éléments trainants au sol, mais dans l’ensemble les résultats sont étonnants.

La « station d’accueil », qui sert à la charge de l’aspirateur-robot, doit être placée le long d’un mur dégagé. Le temps de recharge complet de la batterie est d’environ 3-4 heures. Vous pouvez programmer autant de nettoyages que vous désirez. L’aspirateur-robot démarrera automatiquement selon le jour et l’heure sélectionnés et nettoiera la surface dont sa batterie lui permet (une charge, chez moi, est suffisante pour les 1300 pieds carrés). Advenant le cas où la superficie est trop grande pour la charge d’une batterie, vous avez un bidule qui agit à titre de mur imaginaire. Vous pouvez donc séparer la superficie à nettoyer en deux entretiens distincts.

À la fin de sa charge, la fonction aspirateur se désactive et le robot tombe en mode recherche de la « station d’accueil » (bref il ne fait que longer les murs). Quand il la retrouve, il se positionne seul pour se recharger.  Il m’est arrivé que deux fois que le robot est tombé en panne batterie avant de retrouver sa « station d’accueil ». Puisqu’il est rare de faire deux entretiens de suite, ce n’est pas un irritant très significatif.

Pour les maisons ayant des configurations avec escaliers, l’aspirateur-robot est équipé d’un capteur pour éviter de prendre une sale débarque. Il alterne sans problème tapis et plancher de bois ou céramique. C’est moins bruyant qu’un aspirateur conventionnel, mais quand même suffisamment pour ne pas programmer un nettoyage au cours de la nuit.

aspirateur-robot-Après, est-ce que c’est un ménage parfait et en profondeur ; c’est relatif. Ce n’est évidemment pas un robot qui va passer la vadrouille et il a tout de même ses limites (genre il ferme pas les portes pour passer derrière). Quand je reçois des invités, il m’arrive de le monter au rez-de-chaussée pour nettoyer un peu avant leur arrivée (la femme de ménage me dit que je fais de la sous-traitance). Chez moi, dans le cas du rez-de-chaussée, je dois monter les chaises sur la table avant de démarrer l’aspirateur-robot (sans quoi il ne peut pas passer partout).

Je pourrais donc dire que dépendamment de l’endroit de la maison et la configuration (murs, décos, etc.), c’est un bon aide pour dépoussiérer les endroits où vous passez le plus clair de votre temps (dans le sens que vous devrez continuer la merdique-corvée-ménagère-du-samedi-matin, mais qu’il y aura moins de poussière durant la semaine) et parfait pour nettoyer complètement les endroits un peu moins fréquentés de votre chez-soi. Je crois également que c’est la bébelle parfaite pour les personnes ayant des animaux à la maison (je parle de chiens et de chats la … pas d’un poisson rouge).

Il tombe fréquemment en solde à ce fameux magasin à grande surface qui ne pourrait pas être plus « Canadian ». Personnellement, au plein prix, c’est un peu dispendieux. En solde, c’est vraiment très intéressant.

En parallèle, afin de conclure, je dois admettre que je me trouve un brin pathétique. Tu réalises que tu vieillis quand tu es en extase devant les performances d’un aspirateur-robot (et que tu en parles avec quasi éblouissement).

P.S. J’ai essayé de prendre une vidéo de mon aspirateur en action, mais j’ai renoncé en sachant éperdument que je ne pourrais jamais battre le niveau artistique de cette vidéo trouvée sur Youtube.

Autrice de l’article : Donald Desrochers

Avatar
Chialeux, célibataire assumé, accro à l'actualité, la politique et l'économie, je rêve secrètement, un jour, d'être capable de plier un drap contour seul.

1 commentaire sur “Mon impression sur les fameux aspirateurs-robots

    Avatar

    genevieve

    (19 mai 2016 - 10:19 )

    Mervippour ce review. J’hésite à en acheter un.. Si possible, j’aimerais savoir quelle est la marque et combien tu l’as payé 😉 merci genevieve.gagnon82@yahoo.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *