Hubert Cormier nous parle de la maladie coeliaque + délicieuse recette sans gluten

0

#VendrediSansGluten

Mai est le mois de la sensibilisation à la maladie coeliaque et même si la maladie a gagné une visibilité avec la mode du sans gluten, elle demeure encore méconnue d’une bonne partie de la population… dont moi! J’en connaissais le nom (mais j’ai du demander à ma soeur-pro-de-la-langue-française de me confirmer sa prononciation) et les grandes lignes (SANS GLUTEN). J’ai même des connaissances qui vivent avec cette maladie en fait… mais j’ai voulu jaser avec Hubert Cormier, nutritionniste et auteur, afin de mieux comprendre ce que ça signifie d’avoir la maladie coeliaque au quotidien. J’en profite aussi pour vous partager l’une de ses recettes que vous pourriez faire pour recevoir vos amis qui doivent suivre un régime sans gluten.

Les aliments à éviter par les personnes qui vivent avec la maladie coeliaque sont ceux contenant du gluten. Le gluten, on le retrouve dans le blé avec lequel on fabrique la farine tout usage. Puis cette farine, on la retrouve dans plein de produits qu’on retrouve dans le commerce: le pain, les pâtisseries ou les pâtes alimentaires régulières, par exemple.

Les aliments à éviter ne se limitent pas à ceux qui contiennent du blé, cependant. Hubert Cormier m’a parlé de l’acronyme S.A.B.O.T. servant à retenir les aliments à éviter: Seigle, Avoine*, Blé, Orge et Triticale. Ça semble beaucoup, mais selon le populaire nutritionniste, les repas d’une personne avec la maladie coeliaque “peuvent ressembler à une alimentation tout à fait normale. Il y a beaucoup de produits sans gluten [sur le marché]. Les pains et les pâtes Catelli Sans Gluten, par exemple.” La popularité des farines alternatives les rend également plus accessibles qu’avant dans les marchés d’alimentation. Le plus gros défi, selon lui, reste donc de manger à l’extérieur de la maison.

Même si c’est totalement différent du sujet principal, j’étais curieuse de connaître l’opinion du nutritionniste sur la mode du sans gluten; quand on fait le choix, sans être coeliaque ni intolérant, de couper entièrement le gluten de son alimentation. Selon M. Cormier, il n’y aucune raison de suivre cette mode, l’important est de varier son alimentation.

Catelli-Hubert-Cormier“Je ne vois pas quel est l’avantage de faire un régime sans gluten quand on n’est pas atteint de la maladie. C’est une mode, mais c’est en train de s’en aller tranquillement pas vite. J’en entends moins parler ces temps-ci. En retirant le gluten, les gens pensent maigrir ou avoir moins de ballonnement, mais les options sans gluten sont parfois plus riches en glucides.”

Si une personne pense souffrir d’une intolérance au gluten ou de la maladie coeliaque, elle a avantage à ne PAS couper le gluten de son alimentation et consulter son médecin de famille qui pourra la référer. Pour confirmer la maladie, il faut faire une biopsie et pour que la biopsie confirme la maladie… il faut avoir consommé du gluten.

*Sauf l’avoine pure non contaminée qui est vendue avec le logo de la Fondation québécoise de la maladie coeliaque.

Si vous êtes atteint de la maladie coeliaque, que vous recevez des amis atteints ou tout simplement que vous voulez tout simplement varier votre alimentation, voici une recette sans gluten d’Hubert Cormier qui se retrouve sur le site de Catelli.

MacaronniStuffedPeppers_05rs

Poivrons farcis de tomates et de thon

Préparation de 15 minutes / Cuisson 20 minutes / 4 portions

  • 340 g de macaroni Catelli Sans Gluten
  • 1 c.s. D’huile d’olive
  • 12 tomates cerises, tranchées en deux
  • 1/2 tasse de sauce tomate
  • 1 c.s. De fécule de maïs
  • 1 ½ tasse de lait écrémé
  • 120g de thon pâle émietté, égoutté
  • 12 noix broyées
  • 1/4 tasse de fromage mozzarella râpé
  • 4 gros poivrons rouges ou verts
  • Persil haché (au goût)
  • Sel, poivre (au goût)

Porter 4 litres d’eau à ébullition. Préchauffer le four à 375F.
Faire cuire les pâtes selon les instructions sur l’emballage. Réserver.
Dans une petite casserole, réchauffer l’huile d’olive et les tomates cerises. Incorporer la sauce tomate et laisser cuire pendant environ 5 minutes.
Combiner la fécule de maïs et le lait, puis verser la préparation dans la sauce tomate. Remuser continuellement et laisser mijoter à feu moyen-doux jusqu’à ce que le tout ait épaissi.
Ajouter le thon, les noix broyées et les pâtes cuites.
Retirer le chapeau, les pépins et la membrane des poivrons en les laissant entiers.
Farcir les poivrons avec la préparation et enfourner pendant 20 minutes.
Retirer du four et couronner de fromage. Remettre au four et faire griller jusqu’à ce que le fromage soit doré.
Ajouter le persil finement haché comme garniture; servir immédiatement.

Bon appétit!!

La recette et les photos viennent du site de Catelli. Vous pourrez trouver plusieurs autres recettes sans gluten en cliquez ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.