CrossFit

CrossFit: au-delà des apparences

Partagez!

Méthode d’entraînement complète et aux enchaînements variés, le CrossFit rejoint de plus en plus d’adeptes et génère son lot de modes dont Internet se fait le tonitruant promoteur.

Pour les non-initiés, les premières discussions entourant le CrossFit portent souvent sur des métamorphoses physiques, l’impérativité de porter des vêtements spécifiques, bref, sur plusieurs questions entourant l’apparence. Pour Karen Laroche, kinésiologue, entraîneuse et copropriétaire de l’Usine Crossfit U3R à Trois-Rivières, un recadrage s’impose.

« Le CrossFit ne mise pas sur les changements physiques, mais plutôt sur les capacités et l’incroyable potentiel du corps humain. Je vous mets au défi de trouver un mur tapissé de miroirs dans un gym de CrossFit », argue-t-elle.

De fait, l’expérience CrossFit vise à développer la force et la condition physique, et cette énergie déployée à renforcer la machine humaine suffit à désamorcer tout embryon de vanité. Autrement dit: au cours d’une séance, les athlètes sont si occupés à passer à travers leur séance que les préoccupations esthétiques deviennent passablement secondaires, pour ne pas dire, inexistantes. Au bénéfice de toutes et de tous.

Question d’équilibre

Si un entraînement à haute intensité suivi sur une base régulière, jumelé à une alimentation saine, peut contribuer à diminuer le pourcentage adipeux du corps des athlètes, cela ne constitue ni un but unique ni une recette magique.

Ainsi, les athlètes n’ont pas à suivre de régime alimentaire particulier; en revanche, plusieurs découvrent graduellement les impacts d’une alimentation saine sur leur entraînement, ainsi que les performances conséquentes qui en découlent.

Beaucoup connaissent un regain d’énergie en embrassant cette nouvelle routine de vie.  « En transportant moins de gras et en respirant mieux,  vous mettez moins de pression sur vos systèmes pulmonaire et cardiovasculaire. Ces nouveaux bénéfices ne peuvent qu’engendrer un impact majeur sur le quotidien », explique Karen Laroche.

Question de confort

Quant aux vêtements, rappelons qu’en CrossFit, on doit s’attendre à faire de tout au cours d’une séance. Cela dit, est-ce que ce « tout » requiert des vêtements spécifiques?

« L’important: soyez confortables, privilégiez des vêtements adaptés pour le sport, qui respirent bien », indique la kinésiologue. « Au fur et à mesure de votre pratique du CrossFit, vous allez probablement vouloir afficher vos couleurs, votre box [gym] ou encore une ligne spécialisée. Certains vêtements comportent des avantages précis, mais il n’est pas nécessairement de refaire sa garde-robe », conclut-elle.

Pour en savoir plus sur le sujet, allez lire CrossFit: développer son potentiel.

Merci à Karen Laroche, kinésiologue, entraîneuse et copropriétaire de l’Usine CrossFit U3R à Trois-Rivières, pour sa collaboration.

Auteur de l’article : Ellie

Avatar
Ellie marche beaucoup et court un peu, lit sur des sujets qui n'ont plus rien à voir avec ses études, fait du crossfit, du yoga et médite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *