Article commandité

50 000$ pour encourager le sport au féminin

À l’automne dernier, je vous ai parlé du programme de bourses « Fais ce qui te plaît Canada » de Playtex Sport dans lequel vous pouviez inscrire une équipe sportive féminine dans le but de recevoir une aide financière. Les équipes récipiendaires de ces bourses ont été annoncées récemment; 13 équipes féminines à la grandeur du Canada ont reçu un total de 50 000 $ en bourse. Wow! En tant qu’ambassadrice Playtex Sport, je suis pas mal excitée de faire un suivi de ce programme de bourses.

C’est un sujet que j’ai à coeur parce que j’ai moi-même fait partie d’équipes sportives scolaires lorsque j’étais adolescente et j’ai pu constater les besoins financiers que peuvent avoir les écoles. Quand l’école n’est pas en mesure de fournir l’uniforme ou l’équipement aux joueurs d’une équipe, devinez qui peut se ramasser avec la facture? Le parent. Ça peut rapidement devenir un obstacle pour certaines familles.

Les équipes gagnantes

215 demandes ont été envoyées dans le cadre du programme de bourse « Fais ce qui te plaît Canada » et toutes ces demandes ont été regardées une à une. Les besoins n’étaient pas toujours les mêmes, mais tout de même similaires d’une équipe à une autre: uniformes, équipement sportif, frais de transport et location de terrains, entre autres. Treize équipes ont été sélectionnées pour cette première édition du programme de bourse, les voici:

  • École secondaire Timberline, Campbell River (Colombie-Britannique) – Volleyball
  • École secondaire Jasper Place, Edmonton (Alberta) – Haltérophilie
  • École Ituna, Ituna (Saskatchewan) – Volleyball
  • École secondaire Erin District, Erin (Ontario) – Basketball
  • École secondaire Parry Sound, Parry Sound (Ontario) – Curling
  • West Humber Collegiate Institute, Toronto (Ontario) – Lutte
  • Agincourt Collegiate Institute, Toronto (Ontario) – Hockey sur gazon
  • École A.Y. Jackson, Kanata (Ontario) – Hockey sur gazon
  • École Bayridge, Kingston (Ontario) – Hockey sur gazon
  • École secondaire catholique Notre-Dame, Kingston (Ontario) – Natation
  • École secondaire du Chêne-Bleu, Notre-Dame-de-I’Île-Perrot (Québec) – Soccer
  • École secondaire de deuxième cycle Three Oaks, Summerside (Î.-P.-É. ) – Soccer
  • École secondaire de Rothesay, Rothesay (N.-B.) – Rugby

Ces treize équipes ont reçu des uniformes et l’équipement nécessaire pour leur sport grâce au programme « Fais ce qui te plaît Canada ». Vous pouvez d’ailleurs en apprendre plus sur les équipes récipiendaires de bourse en visitant le site suivant: www.playtexplayon.ca/fr-ca/recipiendaires-du-programme-de-bourses .

Pourquoi une aide financière aux équipes sportives féminines?

Lors d’un sondage effectué au mois de mai dernier auprès de 701 Canadiennes âgées de 13 à 24 ans, le tiers des répondantes ont mentionné qu’elles estimaient que les garçons étaient privilégiés par rapport aux filles dans le domaine du sport étudiant. Ces répondantes ont nommé différentes inégalités, dont le manque de soutien au niveau de la direction, l’absence d’équipes féminines, la qualité inférieure de l’entraînement / équipement / infrastructures et uniformes. C’est triste à lire, n’est-ce pas?

Si le sujet vous intéresse, que vous avez quelque à partager en lien avec les programmes sportifs féminins dans les écoles secondaires canadiennes, n’hésitez pas à le faire et utilisez le mot-clic #PlayONca! Pour vous assurer que votre message sera vu par l’organisation du programme de bourse, vous pouvez les identifier sur Twitter et Instagram @playtexplayon ou visiter la page Facebook https://www.facebook.com/PlaytexPlayOn/.

Auriez-vous aimé une aide financière pour l’équipe sportive scolaire de vos enfants? À quoi aurait pu servir l’argent?

Cet article est présenté par Playtex Sport dans le cadre du programme #ambassadricePlaytexSport.

Marie

Marie blogue depuis plus de 10 ans pour partager son quotidien, ses coups de coeur et de délicieuses recettes. Elle est maman de 2 garçons, travaille de la maison et adore élaborer de nouvelles recettes!

Articles recommandés

1 Comment

  1. Ma fille avait inscrit son équipe de Rugby de Québec à ce concours. L’année dernière elles avaient eu droit aux vieux chandails troués, usés et trop grands de l’équipe des gars. Les gars eux en ont eu des neufs! Cette année elles auront des chandails neufs mais il aura fallu mettre de la pression c’est dommage car elles adorent ce sport mais doivent se battre une fois de plus pour être égales. #PlayOnca!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *