Messenger Kids - Marginale et heureuse

Le 22 juin, Facebook lançait sa version « enfant » de Messenger, au Canada. Ayant deux préados à la maison qui sont très intéressés par la techno et en étant moi-même très consciente des avantages et désavantages de ce genre d’application, je me suis dit que c’était une belle option pour mes garçons. Après tout, c’est leur nouvelle façon de communiquer, moi je passais des heeeeures au téléphone avec mes amis. Nous avions trouvé une façon pour mon plus vieux d’avoir un compte Messenger sans le lier à un compte Facebook pour discuter avec ses amis d’école, mais j’espérais que Messenger Kids vienne mieux sécuriser son utilisation. Voici mes commentaires sur certains aspects qui pourraient vous aider à prendre une décision éclairée.

Les features cools pour les enfants

Les jeunes peuvent communiquer par écrit ou par vidéo. Ils ont accès à des filtres ou des masques pour le visage dans le style de ceux offerts sur Snapchat. Ils ont accès aux émojis, à des autocollants et des GIF pour agrémenter leurs conversations. Ce que je trouve génial c’est qu’ils ont été filtrés pour ne pas que les utilisateurs aient accès à du contenu vulgaire comme certains GIF qu’utilisent les adultes.

Des Missions

C’est le feature que j’aime le moins. On offre aux enfants de réaliser des défis pour gagner des badges. Par exemple, partager une photo avec un ami ou lancer un appel vidéo. C’est assez inutile et on encourage les enfants à faire des actions qu’ils ne sont peut-être pas 100 % à l’aise de faire. Par contre, ça leur permet d’apprendre comment fonctionne l’application puisqu’un gros doigt leur indique toutes les étapes. J’ai lu aussi qu’éventuellement il y aurait des missions de type « appréciation » ce qui encouragerait les enfants à complimenter leurs amis ou les membres de leur famille.

La sécurité sur Messenger Kids

Un parent doit approuver la création du compte Messenger Kids de son enfant. C’est lui qui autorisera aussi l’ajout de contacts pour son enfant. Le tout se fait dans l’application Messenger qu’utilise le parent. En fait, on contrôle tout à partir de là, pas besoin de télécharger une application supplémentaire. L’enfant peut nous envoyer une demande pour ajouter un nouvel ami et nous pourrons le rechercher pour lui ou simplement refuser.

Si votre enfant désire bloquer un contact, il pourra le faire. Il sera aussi possible pour lui de signaler du contenu indésirable. Dans ce cas-ci, vous recevrez une notification pour vous faire part du problème et vous pourrez supprimer le contact au besoin.

Je fais partie des mamans qui exigent d’avoir accès au compte de mes enfants pour faire des petits check-ups de temps en temps. Je fais confiance à mes enfants, mais ils n’ont pas encore toujours de bons réflexes sur le web alors je préfère vérifier de temps en temps. Ils comprennent et me font confiance. J’ai eu plusieurs demandes de mon grand pour l’utilisation de Snapchat, mais le côté éphémère des publications m’inquiétait pas mal. C’est donc avec plaisir que j’accueille la décision de Facebook de ne pas permettre aux enfants de supprimer leurs conversations.

Il est aussi bon de mentionner qu’il n’y a pas de publicité sur l’application.

Gestion du temps d’écran

C’est une autre option que j’aime beaucoup, nous pouvons gérer le temps d’utilisation de l’app par nos enfants. On sélectionne les heures où il est permis de discuter avec les amis et on évite que notre petit coquin se relève au beau milieu de la nuit pour appeler quelqu’un. Ça permet aussi de mettre des limites claires et ne pas avoir à se chicaner avec eux toutes les fois qu’ils doivent se débrancher.

Les inconvénients :

Il est certain qu’en ouvrant Messenger à des enfants plus jeunes, Facebook réussira à les accrocher plus tôt à leurs produits. Comme pour toute application, il faut utiliser son jugement et s’assurer que notre enfant est prêt à une utilisation sécuritaire des réseaux sociaux. Ce n’est pas parce que c’est disponible que notre enfant est assez responsable pour l’utiliser. Comme pour les comptes d’adultes, on peut savoir en tout temps quand les enfants sont en ligne, ce qui pourrait être un problème pour certains,par rapport respect de la vie privée.

En bref, on aime Messenger Kids, mais on reste prudent quant à son utilisation. C’est parfait pour discuter avec grand-maman qui est à l’autre bout du pays, dire bonne nuit à maman quand on est en visite chez papa et planifier une sortie au parc avec ses amis. J’aime aussi le slogan de Messenger Kids qui se veut très positif :

Be Kind, Be Respectful, Be Safe, and Have Fun.
Sois gentil, sois respectueux, sois sécuritaire et amuse-toi!

Messenger Kids est disponible sur l’App Store et le Google Play Store.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.