Parc Oméga - Marginale et heureuse

Enfin, les vacances sont commencées, on avait tellement hâte de découvrir de nouvelles activités et de nouveaux coins du Québec. Récemment, nous avons été invités à visiter et passer la nuit au Parc Oméga à Montebello en Outaouais. J’y étais déjà allée il y a une dizaine d’années, mais jamais avec les enfants et je dois dire que leur présence et leur curiosité ajoutent de la magie à la beauté de la visite. Vous aimez la nature et les animaux? Cette expérience est pour vous!

Une invitation chez les animaux

Vous connaissez peut-être déjà le parcours en voiture où l’on se promène au travers différents animaux, dans leur élément naturel. Équipé d’un sac de carottes (offerts au coût de 3 $), on laisse les fenêtres de la voiture un peu ouvertes et les wapitis et autres cervidés viennent manger dans notre main. Cette fois, nous avons pu faire le parcours en voiturette de golf grillagée avec notre hôte Serge Lussier, directeur technique du Parc Oméga et zoologiste de renommée internationale, qui avait pour mission de nous faire découvrir les animaux, les attraits et la vision derrière le parc. C’était absolument incroyable! Si vous pouvez vous le permettre, les voiturettes sont en location à l’accueil du site. Elles sont spécialement parfaites pour les journées de canicule et les animaux sont encore plus impressionnants avec cette proximité.

Si vous préférez par contre faire le trajet en voiture, je vous assure que nos amis à quatre pattes ne sont pas peureux, ils viendront à vous rapidement à la vue d’une carotte. Le parcours dure environ 1 h 30 — 2 h et vous avez accès à un audioguide très intéressant par la radio de votre auto. En plus des animaux en liberté comme les cerfs et les sangliers, vous verrez de près entre autres des loups, des ours, des coyotes, des cerfs et même d’énormes bisons! Nous avons tous vraiment apprécié cette visite.

Le sentier des premières nations

À notre première journée, monsieur Lussier nous avait mentionné qu’il venait prendre son café tous les matins au bord du lac des truites qui est ceinturé par le sentier des premières nations. Nous nous y sommes rendus le lendemain dès l’ouverture du parc et on a rapidement compris pourquoi. Un troupeau de daims nous attendait dans un décor magnifique. On les a flattés et nourris puis nous avons pris le chemin d’un kilomètre autour du lac.

Nous avons pu en apprendre plus sur l’histoire des 11 premières nations du Québec ainsi qu’admirer les totems de chacune d’elles. Je vous conseille vraiment d’en faire la visite très tôt le matin en arrivant au parc, c’est tellement relaxant, ça commence bien une journée. Les truites sautaient hors de l’eau et on a même croisé une tortue!

La terre de pionniers

Monsieur Lussier qualifiait le Parc Oméga de musée vivant et il avait raison. Vos yeux se régaleront de toute cette nature, de la beauté des animaux qui vivent en famille dans le parc, mais aussi par toutes les constructions et œuvres d’art qui se retrouvent sur le site. Les maisons en bois, les sculptures toutes plus belles les unes que les autres… On a même fait appel à un artiste pour la création des espaces de jeux, tout en bois, pour les enfants.

Sur la terre des pionniers, à peu près au milieu du parcours en voiture, vous aurez accès à un restaurant et une crèmerie ainsi qu’une aire de pique-nique où les chevreuils se promènent allègrement.

Après votre repas, vous pourrez en profiter pour visiter le poste de traite, faire un tour de charrette (gratuit!) pour aller visiter la vieille ferme et ses animaux ou prendre le temps d’assister aux animations des loups et des oiseaux de proie qui ont lieu quelques fois par jour.

En parlant des loups, vous DEVEZ aller visiter l’observatoire. On y voit la meute de très près et c’est vraiment impressionnant. On a même pu constater que les bébés loups ne sont pas tellement différents de nos enfants qui se chamaillent tout le temps. 😉

Une nuit insolite et de nouveaux amis

Il est possible de dormir sur le site du parc Oméga. Il y a différents types d’hébergements, tous plus extraordinaires les uns que autres (Tipis, Wi-tentes, cabane en bois rond). Dû à la taille de notre famille, c’est dans une cabane prospecteur que nous avons dormit et c’était le summum du glamping! Nous avions trois lits où tout le monde a dormi comme une bûche tellement ils étaient confortables. La température était aussi parfaite.

Notre cabane incluait entre autres une table intérieure et une sur la magnifique terrasse, une cruche d’eau, du chauffage, l’éclairage (panneau solaire) et les oreillers pour les trois lits. On pouvait même louer la literie et des serviettes au besoin.

C’était propre et ça sentait bon, j’ai rarement eu ce sentiment de bien-être en forêt. J’ai même pris une photo de notre toilette sèche pour vous montrer à quels points c’était spacieux!

Tout près de notre hébergement se baladaient quelques daims qui ont rapidement adopté mes enfants. Il faut dire qu’on avait gardé un gros sac de carottes. À notre arrivée, ils semblaient un peu craintifs, mais ils se sont finalement laissé approcher et flatter. Les enfants en ont même baptisé un « Gourmand » puisqu’il ne voulait pas laisser les autres manger. Nous avons aussi eu la grande surprise d’être visités par un autre ami poilu pendant que nous faisions un feu. Celui-là, on l’a moins aimé un peu… c’était un raton laveur! Mais ne vous inquiétez pas, la cabane se ferme avec un crochet alors il n’a pas pu venir à l’intérieur.

Parlants d’animaux, à quelques pas des sites d’hébergement se trouve une passerelle, accessible seulement aux gens qui y résident. Vous y verrez des loups et des ours. Il y avait un bébé ourson tellement mignon qui grimpait aux arbres, les enfants étaient vraiment contents.

Parc Oméga

Vu leur proximité, il est bien possible que vous entendiez le hurlement des loups pendant votre séjour. On nous avait prévenus qu’ils étaient normalement très vocaux en soirée ver 22 h ou le matin vers 4-5 h. Nous ne les avons par contre pas entendus. Soit on dormait trop dur, soit ils étaient bien calmes cette soirée-là. Je me suis par contre réveillée tout en douceur au son des oiseaux.

Pour la préparation des repas, vous avez accès à un bâtiment communautaire où il y a tout ce qu’il faut pour cuisiner comme un four et un micro-onde ainsi que les ustensiles et l’équipement nécessaires. Vous n’avez qu’à apporter votre nourriture et faire la vaisselle par la suite. C’est génial de ne pas avoir à traîner la moitié de sa maison dans la voiture! Il y a aussi des toilettes et des douches à proximité.

En bonus, si vous louez un hébergement au parc Oméga, vous aurez accès à un tarif préférentiel pour l’entrée sur le parc et ça vous permettra d’aller le visiter dès la première heure.

Pour avoir passé la semaine dernière dans différents hébergements de camping, je peux vous garantir que cette nuit était quelques coches au-dessus de ce qu’on a pu voir ailleurs.

D’autres détails intéressants

Le parc Oméga est ouvert à l’année, ce qui permet de vivre des expériences bien différentes. Bien qu’il y avait beaucoup de visiteurs sur le site, nous n’en avons pas vraiment eu conscience puisque les différents arrêts et le long parcours en voiture permettent de séparer les gens en plusieurs endroits.

En plus du restaurant sur la terre des pionniers, un autre est aussi présent à l’entrée, dans la maison du Parc. C’est à ce dernier que nous avons diné. J’ai été ravie par la variété du menu, on y sert des repas « classiques » de casse-croûte comme des pogos, des hot-dogs ou des poutines, mais aussi des salades, des sandwichs et d’excellents paninis. Il y a aussi des aires de pique-nique un peu partout sur le site donc, pas de stress à apporter votre lunch!

Si vous séjournez au parc, il est possible de sortir visiter la ville de Montebello après votre journée de parc. Vous aurez un code pour ouvrir la barrière de l’entrée du site des hébergements si jamais vous prévoyez revenir un peu plus tard. Comme nous y étions en pleine canicule, nous en avons profité pour aller nous rafraîchir dans un parc municipal tout près avec des jeux d’eaux et une piscine.

Bref, notre visite au Parc Oméga a été absolument fantastique malgré la canicule et les 3 heures de route pour s’y rendre en valaient grandement la chandelle. Profitez-en si vous êtes près de Montréal, vous avez ce joyau à environ 1 h 30 de chez vous!

 

Divulgation : Bien que nous ayons séjourné gratuitement au Parc Oméga, les opinions exprimées sont les miennes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.