apprendre à lire en s’amusant

Apprendre en s’amusant? Oh que oui! Quand je veux apprendre quelque chose de nouveau, je le fais toujours par passion et ça reste plaisant! Pourquoi est-ce que ça ne pourrait pas être la même chose pour nos enfants? Dans l’article d’aujourd’hui, je vous propose des ressources pour apprendre à lire en s’amusant et je vous avertis tout de suite: apprendre à lire, ça se fait surtout avec… quelque chose à lire. Donc oui, la section la plus garnie, c’est celle des livres!! Avant de me lancer dans les suggestions, je vous partage également notre expérience d’apprentissage de la lecture en famille.

J’explique ma motivation derrière ma série d’articles “Apprendre en s’amusant” dans le premier de la série: Apprendre les mathématiques en s’amusant.

Notre expérience

Je pense que l’apprentissage de la lecture est un long processus qui commence plus jeune qu’on peut l’imaginer. Du moins, c’est ce que je crois observer avec mes 2 garçons ici. À la maison, lire des livres, ça fait partie du quotidien. Ils ont donc toujours eu cette notion que lire est plaisant, que lire est une activité. Même quand les enfants sont jeunes, le moment ou maman/papa fait la lecture fait partie de ce grand processus qu’est l’apprentissage de la lecture. Les enfants font le lien entre ces “étranges symboles” qui sont dans le livre, près de l’image, et ce que le parent raconte.

Puis, ils réalisent que ces “étranges symboles” sont un peu partout dans leur quotidien: sur des panneaux routiers, au restaurant, sur des boîtes de jouets ou de céréales, etc.

Les enfants, curieux de nature, vont développer l’envie d’apprendre à lire (l’âge peut varier, bien entendu), s’ils en comprennent (et ressentent) l’importance.

Mon grand de 7 ans déchiffre des mots depuis un peu plus d’un an. Son intérêt part et revient, selon ses passions du moment et ses besoins. Il a aussi quelques rigidités rendant certaines réalités plus difficiles à accepter, cela passera sûrement avec le temps (par exemple, pour lui il n’y a pas de logique qu’une lettre puisse faire différents sons, selon les autres lettres qui l’entourent ou que plusieurs lettres aient un son similaire…).

Mon plus jeune a 5 ans, commence lui aussi à déchiffrer des mots et sa motivation est bien présente! Son but: jouer à Minecraft sans avoir besoin d’aide pour lire.

Apprendre à lire en s’amusant

Jeux et jouets

Le coffret J’apprends à lire de Jumbo

C’était un jeu très apprécié par mon plus jeune il y a environ 1 an. C’est tout simple comme fonctionnement: les enfants doivent trouver comment on écrit les mots. Et même si avec mes yeux d’adultes, je trouve que c’est vraiment l’équivalent d’un exercice dans un cahier, c’est semble être plus amusant parce que c’est coloré, il y a des petits morceaux, etc.

Tchou Tchou de Mont-à-Mots

C’est un jeu d’association et de catégorisation qui aide les enfants à développer leur vocabulaire. Sur chaque carte, on trouve une image et un mot. Ici, j’en ai un qui s’amusait à déchiffrer le mot (en s’aidant de l’image, pourquoi pas!) et l’autre n’en avait pas l’intérêt.

Livres

Des livres appropriés à l’âge de l’enfant

Les petits vont souvent adorer manipuler des livres texturés, des livres avec des volets, avec du poil, etc. J’aime bien les livres des éditions Petits Génies qui suivent bien les différentes étapes du développement de l’enfant. Les enfants peuvent donc grandir entourés de livres!

La collection de livres Facile à lire


Les livres Facile à lire sont des livres qui sont spécialement écrits comme première lecture pour les enfants qui connaissent leurs lettres, mais ne savent pas lire. Chaque livre ajoute une “difficulté” supplémentaire. La progression est juste parfaite d’un livre à l’autre et les enfants peuvent développer leur confiance en leurs capacités de lire un livre.

Les différentes collections de Julia Gagnon

Théo rêve, Ben entreprend et Le carnet de Julie sont 3 collections de livres pour premiers lecteurs. Ils abordent des sujets qui intéressent les enfants et qui sont actuels (et c’est pour cette raison que je classe ça dans “amusant”). Ah et en plus, ils offrent différents niveaux de lecture. Définitivement à découvrir si vous ne connaissez pas déjà!

Des bandes dessinées

Les bandes dessinées ont généralement un peu moins de textes à déchiffrer pour les enfants et avec la grande présence des dessins, l’intérêt est maintenu plus longtemps, c’est moins décourageant, etc. Ici, c’est un grand succès avec mon plus grand, il aime, entre autres, beaucoup ce que Tristan Demers fait et les quelques Albums à bulles qui sont sortis aux Éditions de la Bagnole.

Le roman BD

Quand les enfants sont bien à l’aise avec les BD, il est possible de jeter un oeil, si désiré, vers les livres qui sont à mi-chemin entre les romans et les bandes dessinées. C’est d’ailleurs le cas de mon livre LA CLIQUE ALPHA visant les enfants de 7 à 12 ans!

Des romans adaptés

Il se fait tellement de beaux livres au Québec pour la jeunesse, il FAUT en profiter! Récemment, j’ai pu découvrir les romans de Caroline Héroux; Les Pareils qui vise les 6-9 ans et Défense D’entrer visant les 9-12 ans et j’étais un peu jalouse de ne pas avoir pu lire des romans du genre lorsque j’étais jeune! Elle n’est pas la seule à écrire pour les 12 ans et moins au Québec; nos jeunes ne manqueront donc pas de lecture!!

Des livres sur des sujets d’intérêt

Votre enfant a une passion pour les planètes? Les dinos? Les animaux marins? Les chats? Les superhéros? Les Pokémons? Utilisez son envie d’en connaître plus sur un sujet pour l’intéresser aux livres! On peut apprendre tant de choses dans les livres! Quand on a un grand intérêt pour un sujet, une grande passion, on fait des efforts pour en apprendre plus… en fait, on ne fait pas d’efforts, ça se fait tout seule, mais bon, vous comprenez…

Sur écran

Boukili

Boukili, c’est une application EXCEPTIONNELLE et gratuite du Groupe Média TFO (je parle tout le temps d’eux, je sais)! On peut y accéder sur l’ordinateur ou via une tablette. L’enfant peut écouter un livre, lire le livre par lui-même ou le faire lire par un adulte. Ensuite, l’enfant est invité à répondre à des questions en lien avec sa lecture. Dans l’application, l’enfant peut débarrer des jeux. C’est une façon de faire qui peut être super motivante pour certains jeunes!

Miniminus

Miniminus est une application un peu similaire à Boukili, mais payante (3$/mois). C’est une petite bibliothèque de livres pour enfants qu’on peut avoir avec nous en tout temps parce qu’elle est virtuelle! L’application offre 25 lectures par année et celles-ci sont disponibles dans d’autres langues également.

Ne perdez pas ces ressources; épinglez l’article sur Pinterest:

Je suis curieuse de lire comment ça s’est passé chez vous l’apprentissage de la lecture? Si ce n’est pas encore fait, est-ce qu’ apprendre à lire en s’amusant en quelque chose qui pourrait plaire à vos enfants?

Je parle de beaucoup de produits dans l’article, j’ai acheté la majorité des produits énumérés, mais j’en ai également reçu quelques-uns dans les dernières années à des fins promotionnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.