Charge Mentale

On entend beaucoup parler de charge mentale. Sur les réseaux sociaux, dans les journaux, dans les conversations, etc.  Qu’est-ce que ça mange en hiver? C’est toutes ces petites phrases qui nous restent en tête qui commencent souvent par « Faut pas que j’oublie de… ». Vous savez? Ces mêmes pensées qui tournent et retournent dans notre cerveau le soir et qui nous empêchent parfois de dormir. Faut pas que j’oublie de payer le compte de taxes, de signer l’agenda de mon fils, de faire poser les pneus d’hiver, d’acheter du lait en revenant de travailler, de répondre au courriel de ma collègue avant demain, de penser à faire penser à mon conjoint de prendre son rendez-vous pour le dentiste, ALOUETTE !!!

Y en as-tu ici qui se reconnaissent ? Et est-ce que c’est juste moi ou c’est typiquement féminin ? Je ne dis pas que les hommes n’ont pas de liste de choses à penser, mais on dirait que chez nous, Sir Papa a toujours trois ou quatre affaires par jour et c’est toujours réglé dans la même journée. No stress. Lui, quand vient l’heure de se coucher, il se met la tête sur l’oreiller et POUF! Il s’endort!

Pour ma part, je peux tourner de tous les bords pendant une bonne heure avant de m’assoupir (et ça, c’est quand je suis chanceuse et que Sir Papa ne ronfle pas comme une débroussailleuse dans un champ de foin!). Afin d’arriver à m’endormir le soir, je note sur un ou plusieurs bouts de papier tout ce qui me trotte dans la tête : les choses à faire, les aliments qui manquent dans le frigo, les rendez-vous à venir, etc. Je finis même parfois par avoir une liste de toutes mes listes!

J’ai l’impression que ces centaines de « trucs-à-ne-pas-oublier » sont comme des vidanges : dès qu’on sort un sac au chemin, les poubelles se remplissent à nouveau comme par magie. Ça s’empile et encombre mon esprit. Je suis certaine que c’est l’accumulation dans cette (dé) charge mentale qui a mené une portion de mon cerveau dans une salle capitonnée avec une jolie petite camisole qui s’attache dans le dos…

Il existe un mouvement Zéro Déchet pour réduire notre empreinte écologique et c’est non seulement applicable dans nos maisons, mais ça se rend maintenant aux épiceries alors pourquoi pas dans nos têtes ! J’ai donc mis Sir Papa sur le coup et mon homme nous a programmé nos téléphones pour avoir une liste d’épicerie conjointe, un agenda où nos deux calendriers sont reliés et m’a aussi installé une application de listes. Il manque un ingrédient pour faire le souper? Je clique dans la liste d’épicerie et Sir Papa peut aller le chercher en finissant de travailler. Mon X-Man a (encore) un rendez-vous? Inutile de penser à en aviser ma douce moitié : la minute que c’est rentré dans mon agenda, il le voit dans le sien. Pratique pour ne pas qu’il s’organise autre chose en même temps! Et mon application de listes? Fini les bouts de papier qui traînent partout : je peux même les classer dans des catégories. Vive la technologie! (Quand ça veut bien fonctionner, mais ça, c’est un sujet pour un autre article…)

Il ne me manquerait plus qu’une technique pour automatiser le ménage. Tiens, tiens. Ce n’est pas une mauvaise idée ça! Je vais aller la noter dans ma liste des choses à demander à Sir Papa…  😉

6 COMMENTAIRES

  1. Oh que oui la charge mentale, ce sont bien souvent les dames qui l’ont ah ah ah
    C’est beau l’agenda commun encore faut-il que sir papa la regarde ah ah ah
    Sur ce bonne journée et on lâche pas 😍😍

    • Notre application commune pour l’épicerie se nomme “Our Groceries” et pour la synchronisation des agendas, nous utilisons le calendrier qui vient avec nos téléphones. Dans les paramètres “Gérer des calendriers”, nous avons créé un compte Google commun et le calendrier s’affiche en temps réel dans nos deux téléphones. Je dois admettre que les détails plus “techniques” seraient sûrement mieux expliqués par Sir Papa que par moi, mais si vous le souhaitez, je peux vous mettre en contact si vous avez besoin d’aide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.