Il est 5:30 ou 6:00, un lundi matin ordinaire. Les enfants se réveillent et tirent leurs parents hors de leur sommeil. Ils préparent leur déjeuner et hop! Ils galopent déjà dehors! On dirait qu’ils ont hâte de vivre une autre journée bien remplie… Joseph, 12 ans, a aussitôt pris le rotoculteur et il aide son père à labourer le champ. Aujourd’hui, on va semer les graines de courgettes, concombres et courges Butternut pour récolter plus tard cet été. Il y a quelques jours, Joseph se demandait quelle surface de terrain allait être cultivée cette année. Avec une roue de son vieux vélo brisé, il a décidé de fabriquer une roulette à mesurer les distances. Il observe que la mesure d’un tour de roue équivaut à peu près à trois fois le diamètre de cette roue. Le voilà parti avec son appareil d’arpenteur improvisé pour mesurer et calculer l’aire des champs. « Maman, on va avoir 14 950 pieds carrés de jardin cette année! » Pas mal!

Émile et Louis ramènent les œufs du poulailler. Ils ont décidé de faire des crêpes, ce matin. Plus tard, Émile aimerait devenir cuisinier. À 9 ans, il sait déjà faire de la pizza maison tout seul depuis bien longtemps! Les deux frères sortent la farine, le lait, l’huile, tout ce qu’il faut. Les petits cuistots s’activent et font griller leur trésor culinaire. Ça adonne bien, le voisin a justement amené 12 belles boîtes de sirop d’érable il y a quelques jours pour remercier les enfants de l’avoir aidé à collecter l’eau d’érable, il y a quelques semaines. Quelle joie! Il réfléchissent : « 12 “cannes” de sirop, ça fait… ça fait 1 gallon ½! À 7$ la “canne”, ça vaut… 84$! »

André, lui, lit tranquillement une bande dessinée de Tintin sur le divan. Une activité qui peut sembler bien anodine, mais qui est un grand accomplissement pour lui, qui ne lisait rien par lui-même il y a quelques semaines à peine… À bientôt 11 ans, il passe maintenant beaucoup de temps à lire des bandes dessinées, des romans, des encyclopédies. Comme quoi, quand on laisse le temps faire son œuvre, on récolte de beaux fruits!

Durant la matinée, les activités s’enchaînent : l’un joue du violon et apprend sa nouvelle pièce, l’autre fait son programme de mathématiques à l’ordinateur, un autre a décidé qu’il voulait faire des exercices pour apprendre à « bien écrire » et un autre avance son projet de tricot.

Un nid trouvé dans un cèdre, hébergeant quatre petits œufs bleus, occupe les petits curieux pendant un certain temps. Beaucoup de découvertes, de réalisations, de simple émerveillement et de petites chicanes, bien sûr!

À l’épicerie, les enfants amènent les cannettes de boisson gazeuse qu’ils ont récoltées le long du chemin. En plus de rendre leur coin plus propre, ils sont bien satisfaits du montant récolté! « Maman! On a ramassé 15$ en cannettes! C’était 0,05$ la cannette alors ça veut dire qu’on a ramassé… (calcul mental intensif en cours…) on a ramassé 300 cannettes! » La caissière, étonnée de voir des jeunes d’âge scolaire à cette heure-là un jour de semaine, ne manque pas de demander : « Les gars, vous êtes pas à l’école? C’est une journée pédagogique aujourd’hui? »

Eh oui, c’est une journée où on apprend et on découvre au rythme des saisons… Chez nous, c’est une journée « pédagogique » à tous les jours!

Pour épingler sur Pinterest:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.