Festivulve de montréal

La collaboratrice qui annonce avec un brin trop d’enthousiasme son sujet et qui y réfléchit pour vrai une fois l’enthousiasme bien communiqué, c’est moi. J’ai fait ça pour le Festivulve aussi… Le Festiquoi? Le festival des vulves à Montréal. C’était parfait, même vulvement pertinent.

Je vous rassure, je n’ai vu la vulve de personne. J’ai surtout vu des gens… Des personnes merveilleuses qui, de toutes sortes de façons, tentent d’aider les femmes à prendre soin de leur santé sexuelle sous toutes ses formes.

Trop de femmes vivent mal leur sexualité. Il y a différentes causes. Certaines vivent avec les douleurs de l’endométriose ou d’une épisiotomie mal guérie. Certaines ont des blocages dus à leur éducation ou à des expériences difficiles. D’autres vivent avec une charge mentale tellement lourde qu’elles n’arrivent que rarement, ou même, tristement, jamais à accéder à l’abandon et au plaisir. Le Festivulve, c’est un regroupement de merveilleux humains qui ont envie d’aider les femmes à récupérer leur droit à la légèreté, à l’acceptation de son être tout entier et au plaisir.

Le Festivulve est un événement essentiel, à mon humble avis d’étudiante en sexologie. C’est l’occasion de trouver dans un seul endroit, toute l’information nécessaire pour accéder plus facilement au bien-être. Soyons claires, mesdames, négliger votre santé sexuelle, ça peut avoir des impacts majeurs sur tous les aspects de votre vie. La douleur, les inconforts, l’absence de désir, de plaisir, sont des signes à prendre au sérieux, mais dont il est difficile de parler. On a pas forcément envie de parler d’une baisse de libido subite ou de douleurs lors de rapports sexuels avec un médecin de l’urgence, mais dans le système de santé actuel, il n’y a souvent pas d’autres options lorsqu’on manque d’informations. Mettre les pieds au Festivulve, c’est se donner l’occasion de s’informer, d’ouvrir une porte à laquelle on n’avait peut-être pas pensé… Santé au naturel, produits hygiéniques lavables, technologie… Et de l’humour et plein d’amour!

Au Festivulve, on parle sans tabous de diversité sexuelle. On parle d’orientation sexuelle, de préférence, d’acceptation. On met de l’humour un peu partout pour aborder des sujets plus difficiles. Personne ne se lève un matin avec l’envie de parler d’anorgasmie, mais pour cette femme qui le vit avec tristesse dans son quotidien, il y a l’urgence de trouver discrètement une ressource. Je pourrais écrire la même chose à propos de bien des problématiques. Bien sûr, je suis convaincue que le Festivulve est une expérience à vivre, pour les timides, en consulter la programmation est déjà un très bon point de départ.

J’ai vu beaucoup de choses. Oui, vers le fond de la salle, il y avait quelques modèles de jouets avec lesquels on s’amuse lorsque les enfants dorment, mais ce n’était pas le plus frappant. Ce qui m’a le plus attirée et surprise, c’est l’art… Mais c’est donc bien inspirant, une vulve! J’ai vu de magnifiques sculptures inspirées de cette partie de l’anatomie féminine. Les sculptures de Myriam Fougère sont étonnantes, vibrantes et donnent envie d’exposer une vulve chez soi, comme on le ferait avec un paysage sur toile. Il y a quelque chose de doux, de sacré, dans l’art de Myriam. J’ai un peu figé devant sa table.

Mon coup de cœur absolu va à KaliYoni Altelier et ses superbes broderies. J’ai demandé à cette artiste pourquoi elle avait commencé à broder des vulves, des seins, des utérus… Elle m’a répondu, en toute simplicité, qu’elle le faisait pour l’acceptation, pour la diversité, mais surtout pour l’amour de la broderie, apprise auprès de sa mamie, féministe avant son temps. Tout de cette artiste m’a plu. Je savais qu’elle serait mon coup de cœur avant même d’avoir fait le tour des exposants. Ses broderies colorées et un peu naïves ont tout pour attirer l’attention. J’ai acheté une broderie et adopté Kali dans mon cœur.

Artisan Festivulve

S’il y a une troisième édition du Festivulve, j’espère sincèrement qu’il sera très fréquenté. Je suis déjà volontaire pour en parler! D’ici là, suivez la page Vagin Connaisseur si le sujet vous intéresse. La femme qui s’occupe de cette page est la fondatrice du Festivulve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.