Retour au travail

Retourner au travail plus tôt que prévu

Partagez!

Je suis maman de trois enfants, mon dernier a 5 mois et je retourne travailler. Au début, après mon accouchement, j’avais en tête que mon retour allait se passer quand mon dernier aurait 1 an. Finalement, ma tête me fait comprendre que je dois y’aller plus tôt.

Ça fait quelques années que je suis maman à la maison. Quand mes plus grands avaient le même âge que mon dernier, je ne voulais pas aller travailler, ma tête n’était pas prête.

Je suis maman de trois enfants, je retourne travailler et ma tête se sent libérée. J’ai l’impression qu’en y allant, je vais être plus sereine, plus disponible et plus agréable pour mon entourage.

Mes enfants pourront dire fièrement que leur maman a un boulot, que leur maman gagne des sous. Parce que mes deux grands ne m’ont jamais vraiment vue aller travailler ou aller à l’école.

Mon dernier a 5 mois, je croyais que j’allais trouver ça difficile, mais étrangement non. C’est certain que ça me fait un petit pincement au cœur, mais pas aussi gros que je le pensais.

Au début, je ne comprenais pas les mères qui ressentaient le besoin d’aller travailler, de laisser bébé soit avec papa ou à la garderie. Je trouvais ça bizarre qu’une maman délaisse son petit bébé aussi tôt.

J’ai fini par comprendre que parfois notre corps et notre tête nous envoient des signaux. Je voulais que mon conjoint travaille et que je sois maman à la maison, mais très sincèrement, finalement, je ne me vois pas du tout être cette maman-là.

Je n’ai jamais été autant énervée d’aller travailler, de pouvoir respirer financièrement. Mon cœur est soulagé et ma tête est bien.

J’ai pris cette décision moi-même, sans aucune pression et je suis très, mais très heureuse.

Autrice de l’article : Vanessa Bélair-Perreault

Vanessa Bélair-Perreault
Vanessa est maman de trois beaux garçons. Elle est aussi la belle-maman d’une grande fille. Vanessa a des passions qui sont la photographie, l’écriture et la lecture. C’est une personne de nature drôle, généreuse et dévouée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *