Enfant garderie

Je suis maman d’une petite cocotte qui va avoir 3 ans en décembre 2019. Ceci est mon premier article sur ce blogue. Après un mois à la fois de procrastination et d’incubation de la foule d’idées qui n’ont cessé de se bousculer dans ma tête, j’ai décidé de passer à l’action aujourd’hui ! J’ai choisi de partager ici une de mes réflexions de maman. 

Ma fille vient d’avoir une place en CPE et va commencer au mois de novembre 2019. J’ai un petit pincement au cœur parce qu’elle va quitter la chaleureuse garderie en milieu familial qu’elle aura fréquenté pendant environ 1 an et 3 mois. Étant une maman qui se questionne régulièrement sur l’éducation de son enfant, j’ai réfléchi à mes attentes par rapport à cette nouvelle expérience que va vivre ma fille (et moi aussi !) Ma réflexion a débouché sur les conclusions suivantes :

Je ne m’attends pas à la perfection puisqu’aucune œuvre humaine n’est parfaite. Moi je suis imparfaite, ma fille est imparfaite, le personnel éducateur du CPE est imparfait. Cette première conclusion pose un jalon important qui me permet de rester à la fois réaliste, tolérante et ouverte d’esprit. 

Je ne m’attends pas à ce que l’éducatrice focalise toute son attention uniquement sur ma fille, parce que je suis consciente qu’elle doit répondre aux besoins de son groupe qui compte 8 enfants ; ce qui n’est pas un travail facile. Chapeau bas à toutes les éducatrices dévouées qui s’occupent tous les jours avec brio des enfants que des parents leur confient. Je considère que c’est ma responsabilité de parent d’accorder à ma fille toute l’attention particulière dont elle a besoin ; ce qui n’est pas non plus toujours facile. On fait ce qu’on peut !  

Par contre, je m’attends à 3 choses :

  • Que ma fille soit traitée avec respect et bienveillance
  • Qu’elle gagne en autonomie et développe davantage des compétences sociales et affectives
  • Une bonne collaboration avec l’éducatrice c’est-à-dire que cette dernière me communique en temps réel des observations objectives et pertinentes concernant ma fille, accompagnées de propositions constructives.

Je trouve ces attentes réalistes et je compte en parler avec l’éducatrice de ma fille lorsque je vais la rencontrer. Selon moi, mon rôle de parent est d’offrir à ma cocotte autant que possible toutes les conditions qui vont l’aider à devenir une adulte autonome, équilibrée et outillée pour faire son chemin dans la vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.