Journée des câlins

Une vie de câlins

Partagez!

C’est connu, les gestes d’affection ont le pouvoir de tout changer ! Mieux encore les câlins et autres contacts affectueux développent le cerveau des enfants et font maturer le cortex préfrontal, une zone essentielle au cerveau. Ça, c’est une explication plutôt scientifique.

Dans la vie d’une maman, c’est une forme de thérapie, qui, disons-le, est presque magique en soi. Qui n’a pas déjà dit à son enfant qui pleure pour une raison X : viens ici, bisou et câlin ! C’est vrai que ça ne fait pas guérir tous les maux, mais cela apaise l’essentiel. Notre cœur bat plusieurs coups par minute et le temps que l’on prend pour se donner un peu de chaleur humaine a pour effet bénéfique de le faire ralentir, et la tension diminue en quelques secondes. Tout ça n’a pas d’âge. Les petits comme les plus grands en sont capables. Nos grands ados qui repoussent toutes tentatives ou un adulte qui n’a pas cette habitude de coller les gens autour d’eux le peuvent. C’est possible de redonner le goût de transmettre l’amour un câlin à la fois. Il y a aussi les câlins spontanés, ceux qui surprennent et qui font se sentir bien et aimé. Personne ne peut se refuser ça.

Les personnes plus âgées seront touchées droit au cœur. La solitude a pris le dessus dans leurs vies et c’est si triste. Cette marque d’amour va alors leur donner le petit boost d’énergie pour continuer, pour se battre contre l’inévitable. Nos vies sont toujours pleines, le temps semble juste trop court.

Avec l’hiver vient le temps froid, on reste souvent à l’intérieur donc automatiquement ensemble, près les uns des autres. C’est une belle excuse pour vouloir se réchauffer collés en écoutant un film, par exemple. Ces moments qui donnent de la force, qui nous enveloppent d’amour, c’est tout ce dont on a besoin pour avancer, pour passer à travers les semaines qui parfois sont si longues et sans fin.

Aujourd’hui, c’est la journée des câlins, alors donnez-vous ce défi d’en faire le plus possible, vous allez vous sentir léger, calme et surtout votre estime de vous en sera grandit. Et tout cet amour vous reviendras multiplié fois milles, un jour ou l’autre. En terminant, 7 minutes de câlins par jour seraient suffisantes pour être heureux. Je ne sais plus trop ou j’ai lu ceci, mais j’ai bien envie de l’essayer pour l’année 2020 qui commence.

Et vous ferez-vous ce test ? Il n’y a pas que les résolutions de régimes et d’entraînement qui sont bonnes pour nous, n’est-ce pas ?

Auteur de l’article : Karine Cloutier

Karine Cloutier
Maman à plein temps de trois beaux enfants dont deux ados. Heureuse et toujours occupée, Karine est passionnée par l'écriture, qui est pour elle une forme de thérapie. Sa plus jeune est scolarisée à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *