école covid

Merci au personnel scolaire

Partagez!

Voilà, c’est fait, les petits sont de retour en classe. Ce fut une décision ultra émotive et très difficile à prendre surtout que les trois enfants se retrouvent dans de nouvelles classes avec de nouveaux enseignants. Une chose dont je ne doutais pas cependant, c’est que tout le personnel scolaire de notre école verrait au bien être des jeunes et au respect des règles.

Aujourd’hui, je souhaite remercier tous ces gens, enseignants, directions, professionnels, concierges, chauffeurs d’autobus, employés et DG des commissions scolaires et bien sûr le personnel de soutien, qui dans les dernières semaines ont mis les bouchées doubles, triples, et même plus. Ils ont dû mettre en place rapidement de nouvelles mesures, pas toujours claires (et changeantes !) dans un temps record. Ils se sont inquiétés… avec raison.

Depuis mars, ils ont dû revoir les méthodes d’enseignement en devenant pros de l’informatique, de l’enseignement à distance et en offrant même parfois du soutien technique.

Ils sont devenus graphistes, créateurs de matériel scolaire, boîtes à idées sur deux pattes, et parfois même GÉO à distance dans l’organisation d’activités ludiques, pendant les rencontres Zoom. Organiser une chasse au trésor à distance, c’est tout un exploit !

Ils ont pris le téléphone, leur caméra vidéo, leur ordinateur pour communiquer avec les élèves et s’assurer que tout le monde se sentait bien. Ils ont même offert du support aux parents qui en avaient besoin.

Ils ont réaménagé les classes, les corridors, la cour d’école, la rue même. Ils ont écrit des dizaines de courriels pour fournir de l’information la plus à jour possible.

École covid 29

Ils ont eu à faire face à tellement de situations difficiles et prendre des décisions rapidement.

Préparer des sacs avec tous les items des amis qui ne reviennent pas à l’école, organiser le ramassage, ne pas pouvoir dire au revoir en personne à ces jeunes auxquels ils se sont attachés. Voir ses élèves être relocalisés avec un autre enseignant en suivant des consignes pour le choix des élèves (ou pour certaines écoles, choisir ceux qui devront être placés dans une autre classe, déchirant !). Préparer tout ce petit monde aux changements, prendre le temps de rassurer les enfants (et les parents, dans mon cas !), de mettre en place un nouvel horaire pour être certains qu’ils continueront à se voir. Répondre à des dizaines voir des centaines de courriels. Faire des téléphones, planifier, organiser…

Revoir encore une fois sa façon d’enseigner après une semaine de fou… deux mois, vraiment.

Dans les prochaines semaines, ils enseigneront non pas juste leur matière, mais aussi, une nouvelle façon de vivre en société. Ils rassureront, motiveront, aimeront à deux mètres de distance ou à travers un écran. Ils feront de leur mieux pour offrir un milieu sain, sécuritaire, amusant et rassurant dans un environnement qui n’a rien de normal.

Je vous lève à tous et à toutes mon chapeau. Vous êtes exceptionnels, ce n’est pas pour rien que nos enfants vous aiment autant. Je peux maintenant répéter que « Ça va bien aller » et y croire un peu pour vrai.

Bon retour, bon courage et j’espère que vous pourrez prendre un peu de temps pour respirer au courant de l’été.

Autrice de l’article : Amelie Marcoux

Amelie Marcoux
Maman de 4 enfants de 7 à 12 ans de la région de Portneuf. Elle aime s’impliquer dans divers comités en lien avec l’enfance et la famille et découvrir de nouvelles activités. D’abord collaboratrice de longue date puis assistante à la rédactrice en chef, elle est devenue propriétaire du blogue en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *