Abeilles

L’importance des abeilles

Partagez!

Toute petite, discrète, jaune et noire, l’abeille fait son retour après un long hiver. Chaque été, elle travaille fort et prend son rôle de pollinisateur bien au sérieux. De notre côté, la plupart du temps on essaye de l’éviter. Par peur de se faire piquer ou juste parce que c’est agaçant de la voir tourner autour de nous. Mais au fond sait-on vraiment ce qu’elle fait ? Devrions-nous la protéger ? La journée mondiale de l’abeille a pour but de sensibiliser les gens à comprendre et reconnaître la nécessité de sa présence.

Les principales causes du déclin des pollinisateurs :

  • l’utilisation de pesticides
  • la monoculture
  • les pratiques agricoles intensives
  • les changements climatiques
  • le changement d’affectation des terres
  • la destruction des habitats

C’est l’activité humaine qui menace majoritairement les abeilles et pourtant elles nous apportent beaucoup !

D’abord, il y a le miel qui est si délicieux. Déjà, nous tenons quelque chose qui les rend uniques et essentielles.

Les propriétés du miel sont multiples : antibactérien, anti-inflammatoire, antioxydants (qui réduisent la formation des radicaux libres responsables du vieillissement). Le miel améliore la rétention du calcium et du magnésium ainsi que le taux sanguin d’hémoglobine.
– source : mielinfrance

Pour produire 1 kg de miel, les abeilles butinent plus de 4 millions de fleurs ce qui équivaut à parcourir une distance qui correspond à 4 fois le tour de la terre. J’ai été étonnée d’apprendre que pour une cuillère à café de miel ça prend 12 abeilles. Beaucoup d’information que je ne savais pas. Déjà avec ça, je ne vois plus les abeilles de la même façon.

Ensuite, on devrait aussi savoir que l’abeille, le papillon, le colibri sont des pollinisateurs dont leur rôle est crucial dans l’écosystème pour la production et la reproduction de nombreuses plantes, qu’elles soient cultivées ou sauvages. Et quand on parle de pollinisation et bien elles contribuent à plus de 170 000 espèces de plantes.

En plus d’être liées directement à la sécurité alimentaire, elles sont un levier nécessaire pour la conservation de la biodiversité. Nous parlons souvent de développement durable, et bien ce petit insecte en fait partie. Et ça ne s’arrête pas là, elles servent si on veut de sentinelles pour ce qui est des risques environnementaux émergents, car elles nous fournissent de très précieuses informations sur l’état de santé des écosystèmes locaux.

Au nom de la reine des abeilles, je vous dis que nous pouvons faire attention à nos colonies d’abeilles, ensemble.

Et comment attirer les abeilles ?

Je vous laisse avec quelques trucs pour les attirer, maintenant que nous en connaissons plus.

Mettre des fleurs est bien sûr une évidence, le type de plantes à privilégier est les mellifères qui n’ont qu’une seule rangée de pétales. Mais, juste de planter des fleurs à votre goût peut aussi faire la différence. Certaines couleurs sont à prioriser comme le bleu, le vert et le violet.

Ensuite, créer ou installer un abri pour les abeilles. Nous avons beaucoup de temps en ce moment pour réaliser ce genre de projet qui va certainement rendre notre cour jolie et accueillante pour nos amis les pollinisateurs.

Ensemble, aidons notre planète et sa biodiversité à reprendre des forces, un geste à fois et ici une plante à la fois.

Auteur de l’article : Karine Cloutier

Karine Cloutier
Maman à plein temps de trois beaux enfants dont deux ados. Heureuse et toujours occupée, Karine est passionnée par l'écriture, qui est pour elle une forme de thérapie. Sa plus jeune est scolarisée à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *