May a lu

May a lu – suggestions de lecture

Partagez!

May a lu, c’est né du confinement. On fait quoi en confinement quand on est à la base une blogueuse d’évènements ? On lit ! Et des livres, j’en ai lu…

Voici pourquoi tu devrais lire ma dernière cuvée :



Un développement très personnel
Sabrina Philippe
Édito

Ça s’adresse à qui ?

À toutes celles qui ont envie de lire quelque chose de positif sur la reconstruction de soi. C’est un livre sur le changement, l’acceptation de la vie qui change.

Je serais tentée de dire que ce livre s’adresse aux femmes qui font du yoga en buvant du kombucha. Même si je ne fais ni l’un ni l’autre et que j’ai apprécié ma lecture.

J’ai refilé ce livre à ma fille de quinze ans après l’avoir lu et elle était bien contente de sa lecture. Je ne l’ai pas vue de la soirée. En ce qui me concerne, c’est un plus. Un livre que je peux lire et offrir à ma fille ensuite vaut, selon moi, la peine d’être acheté. Tu cherches une lecture de solitude au chalet, ce livre est exactement ce que tu veux.


Rentrer son ventre et sourire
Laurence Beaudoin-Masse
La bagnole


Pas encore une histoire d’ex-grosse qui mange du quinoa et s’expose sur les réseaux sociaux !

Ça s’adresse à qui ?
Finalement, même à moi qui, normalement, déteste ce genre d’histoires. Éli, elle est vraiment attachante. C’est le type de jeune femme qui se met tellement de pression pour maintenir une vie parfaite qu’elle en explose et c’est magnifique. Oui, c’est un peu cliché, mais c’est assez bien écrit pour que ça passe. 

Ce roman m’a un peu fait penser à la série Ally McBeal. On a souvent l’impression d’entendre Élie penser à voix haute. Je crois que c’est ce qui m’a accrochée. Cours te procurer ce livre. Lis-le. Donne-le à ta sœur, ta fille, ta cousine…

La ville sans vent
Éléonore Devillepoix
PH


Bon… Lui, j’ai dit que je le lirais parce que je m’ennuyais et que mon amie a donné à sa fille le prénom Éléonore. Je n’avais pas lu le résumé.

Ça s’adresse à qui ?

De toute évidence, à ma fille adolescente qui adore ce genre d’univers. Il est où le deuxième ? Le troisième ? La série de douze ? Chez nous, on fait énormément de lecture. C’est très important pour moi de donner le goût de lire aux enfants. Si j’étais la mère d’une ado qui ne lit pas, je lui offrirais sans crainte Ville sans vent.

Notre seul bémol ici, c’est qu’il faut comprendre et retenir le lexique. Ça peut être plus difficile pour un faible lecteur de rester accroché. Par contre, ça ne vaut vraiment pas la peine de laisser ce détail te retenir d’aller chercher ce livre. Tu ne comprends pas trop ton jeune et tu aimerais un sujet de discussion ? Lis ce livre avec ton ado. C’est totalement fictionnel et ça peut être agréable d’en discuter. Ma grande aime me parler de ses lectures et c’est plus facile quand j’ai lu ce qu’elle lit.


Enracinés

Robin Benway
Hurtubise


Ça s’adresse à qui ?

Visiblement, celui-là, il avait été écrit pour moi… Si tu aimes les histoires un peu tristes, un peu profondes, un peu réparatrices, c’est aussi pour toi. Est-ce un fait vécu ? Peut-être bien. Ou bien c’est plusieurs histoires entremêlées… Un peu des deux, je crois.

On s’attache à Grace, comme à une petite sœur. On aime Pëche comme une nièce qu’on ne verra pas grandir. On apprend à connaître Joaquin et Maya. L’auteure a cette magie dans la plume qui fait qu’on a l’impression de voir défiler l’histoire au rythme où elle se passe. J’apprécie vraiment cette qualité chez une écrivaine et ça ne m’était pas arrivé depuis longtemps. Ça m’a fait du bien.


J’ai trouvé la lecture difficile émotionnellement. Probablement parce que j’ai une adolescente à la maison et que, même si elle est de moi, il manque des bouts à ses racines… Je n’ai pas encore osé la laisser le lire, mais je le ferai parce que c’est le genre d’histoire qui a besoin d’être lue.


Amour interdit
Nadine Poirier
Tabou – Éditions de Mortagne


Attention, il s’agit d’un sujet délicat !

Ça s’adresse à qui ?

À tous les adolescents. Ce roman explique très bien ce qui est légal ou non lors de relations amoureuses avec une personne plus âgée. Si tu ne savais pas comment aborder le sujet avec ta progéniture, ce livre est ta réponse. Comme maman, je te dis que tu devrais le lire. C’est bien écrit et vraiment à jour en ce qui concerne les lois actuelles en matière de consentement sexuel. Bien qu’il s’agisse d’une fiction, on peut parfaitement s’imaginer une voisine ou une amie.

Expliquer certaines choses ou mettre les jeunes en contact avec différentes réalités peut être un défi. La collection Tabou offre une porte d’accès vers les sujets difficiles. Dans le contexte actuel de dénonciation massive, il est encore plus important que tout soit clair pour nos adolescents. Ce livre est sorti au bon moment.

Sur mon 31
Annie Lambert
Éditions de Mortagne


Ça s’adresse à qui ?

Tu as un petit deux ou trois heures à passer et tu n’as envie de rien de compliqué ? Ce livre est tout indiqué pour toi ! Trente et un rendez-vous galants avec un kit de survie monté par des amies, c’est assez comique.

Le fond de l’histoire, c’est qu’au début de la trentaine, Victoria a l’horloge biologique qui sonne assez fort pour tuer son couple. C’est une situation clichée, mais la façon de l’aborder rend la lecture bien agréable. C’est l’histoire d’une chasse à l’homme parfait, celui qui voudra fonder une famille…

Bonne lecture !


Divulgation : Cet article contient des liens affiliés. Les livres que je commente m’ont été offerts, mais les opinions sont les miennes. Quelle auteure te dirait que son livre s’adresse aux filles qui font du yoga en buvant du komboucha ?

Auteur de l’article : May Nadeau

May Nadeau
Maman homeschooler de trois enfants un peu sauvages, May a élu domicile dans une petite ville du nord de Lanaudière. Adepte de portage et passionnée de crochet, c'est entre ses enfants, ses livres et son jardin qu'elle a trouvé son bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *