Pour bien comprendre l’anxiété de performance

Partagez!

L’anxiété de performance, ça vous dit quoi? Imaginez-vous un sportif qui vise une médaille? Un jeune qui vise des notes parfaites dans tout? Un travailleur qui est toujours (trop) à son affaire, toujours la main levée à répondre à tous les problèmes de l’entreprise? Je pense que le terme circule de plus en plus, mais ce qu’on en comprend dépend beaucoup de nous, de notre vécu, de nos idées préconçues… Je vous en parle un peu aujourd’hui, mais surtout, je vous suggère ma plus récente lecture pour pouvoir, tout comme moi, en apprendre plus sur le sujet!

Je ne connais pas l’anxiété de performance depuis très longtemps. Je me souviens avoir vu le terme il y a quelques années… et y repenser lorsque j’ai recommencé l’école il y a 2 ans. Là, j’ai eu l’impression que ça me touchait directement!

Dans mes souvenirs, j’ai toujours ressenti une certaine compétition « scolaire »: tenter d’avoir de bonnes notes, parler de notes avec mes amies, être déçue d’une note pas si pire, etc. Puis ben franchement, je mettais ça sur le dos du système scolaire québécois qui est, on va se le dire, quand même très axé sur les notes. Un jeune peut bien comprendre la matière toute l’année, s’il performe moins au test dont la note est la plus significative, c’est par cette note qu’il sera jugé, classé, étiquetté… Bref, je pensais que l’anxiété de performance, c’était causé par ça.

Quand je suis retournée aux études il y a 2 ans, j’ai eu un choc lors du retour de note de mon tout premier travail. J’ai eu 70% pour un travail sur lequel j’avais travaillé fort. J’ai pensé lâcher le programme, que j’étais trop poche pour faire une maitrise. J’ai continué, mais pendant ma première session, j’ai réalisé que souvent, j’avais des maux physiques pendant l’attente de mes résultats…

J’ai commencé à lire un peu sur l’anxiété de performance pour réaliser que je voyais aussi beaucoup de tout ça chez mon plus jeune. Hein? Pourtant, il ne fréquente pas l’école… je ne lui attribue pas de notes à la maison… je mets l’accent sur l’effort et non le résultat… Et si l’école et son système de note n’étaient finalement pas la (seule) cause de ma propre anxiété?

BREF!

Tout ça pour dire que j’ai récemment mis la main sur un livre qui n’a rien à voir avec les articles de psychopop que j’ai lus sur l’anxiété de performance. Et où tout est vraiment bien expliqué: les causes possibles, les symptômes, comment gérer une crise, comment accompagner nos jeunes, etc. Le titre est 10 questions sur… L’anxiété de performance chez l’enfant et l’adolescent, publié chez Midi Trente, écrit par Nathalie Parent.

Le livre m’a amenée à mettre de côté mes propres (FAUSSES!) croyances sur le sujet pour avoir l’heure juste sur ce que c’est et pouvoir mieux aider mon garçon et m’aider aussi moi-même (même si ça parle d’enfants et d’ados, je me considère comme une grande ado on va dire!).

Si le sujet vous intéresse ou que vous soupçonnez de l’anxiété de performance chez un membre de votre famille, je vous le suggère fortement.

Divulgation : Cet article contient des liens affiliés. Le livre nous ont été offert gratuitement, les opinions exprimées sont les nôtres.

Autrice de l’article : Marie

Avatar
Marie blogue depuis 10 ans pour partager son quotidien, ses coups de coeur et de délicieuses recettes. Elle est maman de 2 garçons à défis particuliers qui apprennent librement et passionnément, elle adore élaborer de nouvelles recettes et s'implique pour la cause de l'éducation à domicile au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *