Chat

La Journée Mondiale des animaux

Partagez!

Vous êtes vous déjà demandé si les animaux occupaient une place essentielle dans vos vies ? Qu’on les aime ou pas, je suis certaine qu’ils ont déjà réussi à vous décrocher un sourire, à un moment ou à un autre. Parfois, ce sont nos allergies qui nous empêchent de pouvoir avoir un lien fort avec un animal et c’est bien triste, mais il existe des animaux sans-allergènes. Ce texte rend hommage à nos petits meilleurs amis en cette Journée Mondiale des animaux!

Il reste que ces petites bêtes savent nous mettre de bonne humeur! Ils nous redonnent beaucoup en échange de caresses et de bons soins. Un amour simple, voire réciproque. Un animal semble ne se poser aucune question… Il nous accepte tel que l’on est, dans notre entièreté et avec nos défauts. Il faut dire qu’ils pardonnent beaucoup plus vite que nous les humains qui avons la fâcheuse habitude de garder nos rancœurs et de ce fait, nous nous privons parfois de ceux que l’on aime.

Cela ne veut pas dire que nos fidèles compagnons poilus n’ont pas de sentiments et ne savent pas jouer la comédie pour avoir ce qu’ils désirent : oh ! que non ! La situation actuelle avec la Covid-19 aura mis les animaux de compagnies en vedette selon moi. Pour passer le temps, nous occuper, mais surtout pour aider à calmer nos angoisses, ils ont répondu présents. Le stress et l’anxiété sont à certains moments durs à faire diminuer et notre ami poilu a ce don. Le don de nous faire penser à autre chose, de nous sortir de nos pensées plus sombres. C’est de la zoothérapie à l’état pur. C’est de plus en plus présent aujourd’hui, cette méthode thérapeutique qui fait entrer en contact un animal de compagnie et une personne en difficulté.

Bref, cette Journée Mondiale des animaux a pour but de nous rappeler que nous avons besoin d’eux à différents niveaux. Alors, les protéger serait juste normal comme retour d’ascenseur. La planète compte plusieurs espèces d’animaux, pas tous domesticables, mais ils ne sont pas moins importants pour cela, au contraire. Même lorsque la pandémie sera chose du passé, l’abandon de votre « désennui à quatre pattes » n’est pas une bonne option, à moins de la faire de façon responsable. Il existe vraiment beaucoup de refuges, la SPA est toujours là et a encore plus besoin de nous que jamais. Penser à son prochain c’est aussi penser aux animaux. Ce sont nos amis, après tous.

Que vous aimiez les chats, les chiens, les lapins, les hamsters, les chevaux, les singes, les tortues… n’oubliez pas qu’ils ont un cœur eux aussi.

Autrice de l’article : Karine Cloutier

Karine Cloutier
Maman à plein temps de trois beaux enfants dont deux ados. Heureuse et toujours occupée, Karine est passionnée par l'écriture, qui est pour elle une forme de thérapie. Sa plus jeune est scolarisée à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *