Suggestions de lectures – Septembre 2020

Partagez!

Je sais que pour certaines, l’été est LA saison pour lire au soleil, bien installé sur une chaise longue à la plage ou dans la cour. Pour d’autres, c’est plus quand l’automne s’installe. Elles peuvent lire en vêtements mous, emmitouflées dans une couverture avec une boisson chaude réconfortante. Puis il y a la dernière catégorie, celles qui vont lire, peu importe, parce que c’est vital! 😉 Peu importe votre profil, voici quelques suggestions de lectures de la part de nos collaboratrices!

Suggestion de Marie:

 

Ça coûte cher, être un adulte! – Comment gérer tes finances comme un pro (ou presque) de Béatrice Bernard-Poulin

La blogueuse Béatrice Bernard-Poulin est connue des internautes qui aiment économiser et/ou peu dépenser. Elle a écrit pas mal sur le sujet dans les dernières années! J’étais très heureuse de voir qu’elle avait encore une fois rassemblé ses connaissances en éducation financière dans un livre pour les futurs et jeunes adultes. Son premier livre, Vivre mieux pour moins était sorti en 2018 et parlait aussi de money money, mais sous un angle différent.

Ça coûte cher, être un adulte! est séparé en différents sujets utiles à la vie d’adulte: le budget, la carte de crédit, le premier appartement, acheter une voiture, penser à l’avenir et j’en passe. Chaque sujet est aussi divisé en sous-titres, ce qui, selon moi, rend la lecture plus sympathique (parce que tsé, c’est quand même un livre sur l’éducation financière, pas toujours le sujet le plus cool en lecture de chevet).

Personnellement, j’ai toujours trouvé que quand on arrive à l’âge adulte, on n’a généralement pas les connaissances nécessaires pour bien gérer notre argent (opinion bien personnelle basée sur mes observations de quand j’étais moi-même une jeune adulte, ce qui n’est plus le cas!). Donc un livre comme celui-là, écrit dans un langage qui ne se prend pas la tête, ça peut être un outil SUPER PRÉCIEUX.

Si votre plus grand part de la maison, ou votre petite nièce, ou l’enfant de votre voisine en diagonale… peu importe, bref, UN JEUNE ADULTE… ça lui ferait un superbe cadeau!

Les choix de Sabrina: 

 

La bouche pleine
Ma lecture du livre La bouche pleine d’Elisabeth Massicoli a été légère et divertissante. Je ne me suis pas fait prier de lire cette petite lecture que j’ai lu en deux temps. Les mentions de lieux au Québec tout au long de l’histoire et le langage familier a automatiquement facilité mon attachement au personnage principal. C’est l’histoire de Camille, une célibataire anxieuse qui vit des histoires amoureuses tumultueuses et de sa collègues Julianne, devenue son amie. Étant en couple depuis plus de 8 ans, c’était nouveau pour moi de connaitre le quotidien de deux célibataires de ma tranche d’âge dans un contexte de vie actuel. Camille a tendance à se comparer et surtout de croire qu’elle ne réussi pas sa vie autant que les autres. C’est principalement les réseaux sociaux qui lui infligent cette pression. Elle a l’impression que tant et aussi longtemps qu’elle ne réussit pas à tomber en amour et se mettre en couple, elle ne sera pas complétement une adulte responsable. Les hommes qu’elle rencontrent lui apportent beaucoup de déceptions face à ses attentes. Camille est surmenée par les situations qu’elle vit et surtout par ses émotions qu’elle tente de noyer avec le vin. Pendant ce temps, elle néglige ceux qu’elle apprécie par-dessus tout et elle payera cher cette prise de conscience…

La traque du Phénix
La traque du Phénix de Marie-Anne Legault a été pour moi une première expérience de ce genre littéraire. On parle ici de l’histoire très particulière d’un sans-abri dans le vieux-Montréal et comme l’histoire de vie des gens m’intéresse naturellement et que je suis déjà allée moi-même aider à l’accueil Bonneau, le résumé de la quatrième de couverture m’a tout de suite interpellé.

Régine et Sarah sont deux amies d’enfance qui ont gardé contact malgré le fait qu’elles vivent dans deux mondes complètement différents. A chaque mois, neuropsychologue et la travailleuse sociale se partagent des confidences sur leur travail respectif et débâtent sur des cas ou des approches à adopter. Le Phénix tourmentera leur vie un peu plus que les autres, du fait que ses talents semblent physiologiquement impossible. Il les maitrise tous à la perfection. Le piano, l’art, les mathématiques, la cuisine, la calligraphie, les langues et etc. L’anonymat de l’oiseau rare a de quoi obséder les deux amies. Qui est-ce ce vagabond prodige ?

Ce livre a été plus long à lire parce qu’il a nécessité une concentration plus accrue étant donné le langage soutenu employé. J’ai appris une tonne de mots que je n’avais même jamais vu de ma vie, c’était très enrichissant de développer un vocabulaire plus riche par l’entremise de cette lecture. J’ai particulièrement apprécié l’humanité qui se dégageait de l’histoire. C’était un réel délice de lire le récit de La traque du Phénix que je pourrais qualifier de philosophique, poétique et actuel. Marie-Anne Legault a fabriqué de la beauté avec ses mots comme le Phénix créait de la beauté avec tout ce qu’il faisait. Honnêtement, je me demande si cette histoire est inspirée de la réalité. Ça serait fascinant, non ?! C’est sincèrement le récit le plus intelligent et beau que je connaisse et cette lecture aura valu tous mes efforts de concentration plus prononcés.

Suggestions d’Amélie:


La vie rêvée des chaussettes orphelines
Le 7e roman de Marie Vareille, La vie rêvée des chaussettes orphelines, nous amène dans la vie d’Alice, une Américaine qui vivant à Londres et qui arrive à Paris pour recommencer sa vie à zéro. Elle se trouve un emploi dans une entreprise plutôt originale… qui tente de réunir des chaussettes dépareillées (ben oui, vous avez bien lu!). La question qu’on se pose pendant la lecture: peut-on recommencer sa vie ailleurs sans d’abord affronter son passé? Intriguant, n’est-ce pas?

La vie rêvée des chaussettes orphelines nous offre une histoire vraiment touchante, mais qui surprend et nous fait sourire, aussi!

Grosse, et puis ?
Connaissez-vous Edith Bernier? La blogueuse qui nous a offert La Backpackeuse taille plus et qui a ensuite fondé le site Grossophobie.ca – Infos & référence vient de sortir son 2e livre Grosse, et puis ?. C’est un livre qui « brasse » bien des choses et qui était ESSENTIEL. C’est difficile pour moi de trouver les mots pour décrire le livre. Ce que je veux, c’est que vous le lisiez. Peu importe votre poids, peu importe si vous pensez que « vous êtes corrects avec les gros », c’est une lecture pour vous parce que c’est un devoir de société que de se renseigner sur le vécu des personnes grosses. C’est notre devoir, en tant que société grossophobe. Pis c’est vraiment super bien écrit!

 

Divulgation : Cet article contient des liens affiliés. Les livres nous ont été offerts gratuitement, les opinions exprimées sont les nôtres.

Autrice de l’article : Marginale et Heureuse

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *